Pro Tools
•Register a festival or a film
Submit film to festivals Promote for free or with Promo Packages

FILMFESTIVALS | 24/7 world wide coverage

Welcome !

Enjoy the best of both worlds: Portal for Film & Festival News, exploring the best of the festivals community.  

An adventure to explore from imagination to reality,  the arts & talents to be discovered.

Started in 1995 connecting films to festivals, reporting and promoting festivals worldwide.

A brand new website will soon be available. Covid-19 is not helping, stay safe meanwhile.

For collaboration, editorial contributions, or publicity, please send us an email here

Sorry for the server problems we are currently testing :)

Connexion utilisateur

|ENGLISH VERSION|

RSS Feeds 

Martin Scorsese Masterclass in Cannes

Best Trailers for June 2020

DirActors


Les acteurs-réalisateurs à l’honneur

Jouer sur un plateau de cinéma serait, selon certains acteurs, le meilleur moyen d’apprendre la réalisation. Nombreux sont ceux qui ont voulu, à un moment de leur carrière, se retrouver non plus devant mais derrière la caméra le temps d’un film, développant parfois une vraie carrière de réalisateur.

 

La deuxième édition de DirActors s'est tenue du mercredi 15 octobre 2008 au dimanche 19 octobre 2008 à

Luxembourg Ville.

Les projections auront lieu à la
Cinémathèque de la Ville de Luxembourg, à Utopolis et dans les salles Art et Essai du Ciné Utopia.

Des Cartes Blanches, des Ciné-concerts ainsi que des séances spéciales pour les scolaires seront organisés.


feed

DirActors le programme

Panorama de longs-métrages inédits

Le festival DirActors sélectionne et présente treize films inédits réalisés dans l’année précédant le festival, par des acteurs-réalisateurs nouveaux ou confirmés. Des œuvres diverses et cosmopolites destinées à la fois au public, à la presse, et aux professionnels.

Avant-premières à Luxembourg :

  • Appaloosa, de Ed Harris (Etats-Unis, 2008, 1h45) - VO sous-titrée français et néerlandais - Sortie en salles le 31/10 -

Interprètes principaux : Viggo Mortensen (Everett), Renée Zellweger (Allie), Jeremy Irons (Randall Bragg), Ed Harris (Virgil Cole), Lance Henriksen, Rex Linn (Sheriff Stringer), Ariadna Gil (Katie).

États-Unis, 19ème siècle. Virgil Cole est désigné comme le nouveau marshall d'une ville dirigée par Randall Bragg, propriétaire de ranch qui sème la terreur. Ce dernier vient de tuer l'ancien Marshall et le député de la ville. Arrêté par Cole et jugé, il est condamné à mort par pendaison, mais réussi à s'échapper au dernier moment. S'enchaîne alors une course-poursuite entre les deux hommes.

  • Coluche, d’Antoine de Caunes (France, 2008, 1h43) - VO non sous-titrée - Sortie en salles le 17/10 -

Interprètes principaux : François-Xavier Demaison (Coluche), Léa Drucker (Véronique), Olivier Gourmet (Jacques l’imprésario), Laurent Bateau (Jean-Paul), Jean-Pierre Martins (Romain), Alexandre Astier (Reiser), Denis Podalydès (Attali), Valérie Crouzet (Laurence), Serge Riaboukine (Eric).

Septembre 1980. Coluche triomphe tous les soirs au Gymnase. "Comique préféré des Français", il est au sommet de sa gloire ; télés, radios et journaux se l'arrachent, et sa maison est l'endroit où se croise tout ce que le pays compte de vedettes... Toujours prêt à pousser le bouchon un peu plus loin, il décide, pour rire, de poser sa candidature à la Présidence de la République. Très vite, la France se bidonne, l'acclame, le soutient. Les sondages s'affolent, sa cote monte en flèche. Et si finalement un clown se faisait élire Président ? Lui-même commence à y croire...

  • Das Herz ist ein dunkler Wald, de Nicolette Krebitz (Allemagne, 2008, 1h30) - VO sous-titrée anglais -

Interprètes principaux : Nina Hoss (Marie), Monica Bleibtreu (Mietzi), Otto Sander (Helmut), Devid Striesow (Thomas), Marc Hosemann (Jonathan), Franziska Petri (Anna).

Un homme, une femme, deux enfants : une famille. Il est musicien. Elle est musicienne. Et les enfants le seront aussi. Marie découvre un jour que son mari Thomas mène une vie parallèle, à quelques mètres de leur maison familiale, avec une deuxième famille et une deuxième maison. Abasourdie, Marie erre dans la ville. Le soir tombé, elle va à un concert où Thomas sera présent. Elle espère obtenir des réponses à toutes ses questions.

  • The Guitar, d’Amy Redford (Etats-Unis, 2008, 1h35) - VO non sous-titrée -

Interprètes principaux : Saffron Burrows (Melody), Isaach de Bankole (Rosco Wasz), Paz de la Huerta (Cookie).

Un matin, Melody "Mel" Wilder découvre qu'elle est en phase terminale d'une grave maladie. Ce même jour, elle est renvoyée de son poste et son ami la quitte. N'ayant plus rien à perdre et deux mois à vivre, elle dépense toutes ses économies dans la location d'un loft immense dans Greenwich Village. Persuadée qu'elle n'aura jamais à payer ses dettes, elle vit à crédit et ne se refuse rien. Elle papillonne entre l'homme qui livre les luxueux objets dont elle emplit le loft et la femme qui livre les pizzas. Et elle apprend enfin à jouer de la guitare, son rêve d'enfant. Mais ces expériences libératrices la transforme irrévocablement.

  • Keinohrhasen, de Til Schweiger (Allemagne, 2008, 1h55) - VO non sous-titrée -

Interprètes principaux : Til Schweiger (Ludo), Nora Tschirner (Anna), Matthias Schweighöfer (Moritz), Alwara Höfels (Miriam), Jürgen Vogel (lui-même), Armin Rohde (Bello)

Après quelques ennuis, le reporter de presse à scandales Ludo se retrouve condamné à 300 heures de travaux d’intérêt général. Il doit les effectuer dans la nursery d’Anna, une camarade de classe qu’il a depuis longtemps oubliée. Mais celle-ci n’a jamais oublié la façon dont il se moquait d’elle à l’époque. L’heure de sa vengeance a sonné… si seulement elle ne tombait pas amoureuse de lui…

  • Märzmelodie, de Martin Walz (Allemagne, 2008, 1h35) - VO sous-titrée anglais -

Interprètes principaux : Jan Henrik Stahlberg (Thilo), Alexandra Neldel (Anna), Gode Benedix (Moritz), Inga Busch (Valerie), Gedeon Burkhard (Florian), Jana Pallaske (Katja), Gönther Maria Halmer (Annas Vater)

Anna n’est pas épanouie dans son métier d’institutrice. Thilo, lui, est commercial chez un marchand de vins. Il est aussi passionné de cinéma, mais il ne décroche aucun rôle. Ils tombent amoureux au mauvais moment. Chacun doit d'abord résoudre ses problèmes personnels. Mais à quoi donc servent les bons amis ? À arranger une Happy End !

  • Mes Stars et Moi, de Laetitia Colombani (France, 2007, 1h28) - VO non sous-titrée - Sortie en salles le 31/10 -

Interprètes principaux : Kad Merad (Robert), Catherine Deneuve (Solange Duvivier), Emmanuelle Béart (Isabelle Séréna), Mélanie Bernier (Violette Duval), Maria de Medeiros (Adeline), Juliette Lamboley (Lucie), Rufus (Victor), Antoine Duléry (Lieutenant Bart), Scali Delpeyrat (Durand), Dominique Besnehard (Dominique Bhé), Laetitia Colombani (la psy-chat-nalyste)

Passionné par les actrices, Robert est sans doute le fan le plus collant du cinéma français. Agent de service la nuit dans une grande agence artistique, il consacre toutes ses journées à "ses" stars, qu'il suit sans relâche, et dont il n'hésite pas à se mêler de la vie. Réunies sur un même tournage, ses trois actrices préférées découvrent un jour qu'elles ont le même problème... avec le même fan. Elles vont alors décider de s'unir pour lui régler son compte : elles étaient ses idoles... elles vont devenir son pire cauchemar !

  • Rumba, de Dominique Abel, Fiona Gordon et Bruno Romy (Belgique, France, 2008, 1h17) - VO française non sous-titrée - Sortie en salles en fin d'année -

Interprètes principaux : Dominique Abel (Dom), Fiona Gordon (Fiona), Philippe Martz, Clément Morel, Bruno Romy

Fiona et Dom sont instituteurs dans une école de campagne. Très amoureux, ils partagent une passion pour la danse latino ; Les week-ends, ils écument les concours de danse régionaux, leur maison regorge de trophées. Une nuit, de retour d’un concours, ils tentent d’éviter un suicidaire maladroit, planté au milieu de la route. Leur voiture s’écrabouille contre un mur. Et leur vie bascule…

  • Sempre Vivu, de Robin Renucci (France, 2006, 1h30) - VO français et corse sous-titrée anglais -

Interprètes principaux : René Jauneau (Ange), Angèle Massei (Lellè), Wladimir Yordanoff (Sauveur), Elise Tielrooy (Carole), Pierre Laplace (Rinatu), Nathalie Grandhomme (Anna), Sarah Jossen (Marcia), Guy Cimino (Pantaleon)

Faute d’avoir vérifié que son patriarche était bien mort, un village corse est pris dans un tourbillon de mensonges et de quiproquos. En Corse, on ne plaisante pas avec la mort ? Mais si !

  • Séraphine, de Martin Provost (France, 2008, 2h05) - VO non sous-titrée - Sortie en salles le 24/10 -

Interprètes principaux : Yolande Moreau (Séraphine Louis), Ulrich Tukur (Wilhelm Uhde), Anne Bennent (Anne-Marie), Geneviève Mnich (Madame Duphot), Nico Rogner (Helmut), Adelaïde Leroux (Minouche), Serge Larrivière (Duval), Françoise Lebrun (Mère Supérieure).

En 1912, le collectionneur allemand Wilhelm Uhde, premier acheteur de Picasso et découvreur du Douanier Rousseau, loue un appartement à Senlis pour écrire et se reposer de sa vie parisienne. Il prend à son service une femme de ménage, Séraphine, 48 ans. Quelque temps plus tard, il remarque chez des notables locaux une petite toile peinte sur bois. Sa stupéfaction est grande d’apprendre que l'auteur n'est autre que Séraphine. S'instaure alors une relation improbable entre le marchand d'art visionnaire et l'humble femme de ménage dont tout le monde se moque...

  • Then she found me, de Helen Hunt (Etats-Unis, 2007, 1h40) - VO sous-titrée français et néerlandais -Sortie en salles en fin d’année -

Interprètes principaux : Helen Hunt (April), Colin Firth (Frank), Bette Midler (Bernice Graves), Matthew Broderick (Benjamin Ben Green), Lynn Cohen (Trudy Epner), Ben Shenkman (Dr. Freddy Epner).

Rien ne va plus dans la vie d'April lorsque Ben lui annonce qu'il la quitte. À 39 ans, pour cette enseignante new-yorkaise, c'est le choc. April fait alors la connaissance de Frank, le père d'un de ses élèves, divorcé depuis peu. Juste au moment où une romance s'amorce entre eux, Ben, pris de remords, décide de renouer avec son ex-épouse. Les choses se compliquent lorsqu’elle perd sa mère adoptive et voit débarquer une certaine Bernice, exubérante animatrice d'un talk-show télévisé qui prétend être sa mère biologique. Coincée entre deux mères et deux hommes, April va voir sa vie à nouveau bouleversée.

  • Vinyan, de Fabrice Du Welz (France, Grande-Bretagne, Belgique, 2008, 1h37) - VO anglaise sous-titrée français -

Interprètes principaux : Emmanuelle Béart (Jeanne), Rufus Sewell (Paul), Petch Osathanugrah (Thaksin Gao), Ampon Pankratok (Sonchaï), Julie Dreyfus (Kim), Josse de Pauw (Matthias), Omm (Sarah)

Incapables d'accepter la perte de leur fils dans le Tsunami de 2005, Jeanne et Paul sont restés vivre en Thaïlande. S'accrochant désespérément au fait que son corps n'a pas été retrouvé, Jeanne s'est persuadée que son enfant a été kidnappé, dans le chaos qui suivit la catastrophe, et qu'il est encore vivant. Paul est sceptique, mais ne peut pas briser le dernier espoir de sa femme. Le couple va alors embarquer dans une quête qui les plongera au fin fond de la jungle tropicale, au sein d'un royaume surnaturel où les morts ne sont jamais vraiment morts...

  • The Visitor, de Tom McCarthy (Etats-Unis, 2007, 1h43) - VO sous-titrée français et néerlandais - Sortie en salles le 31/10 -

Interprètes principaux : Richard Jenkins (Walter Vale), Hiam Abbass (Mouna Khalil), Haaz Sleiman (Tarek Khalil), Danai Jekesai Gurira (Zainab).

Walter Vale, soixante-deux ans, n’est plus guère passionné par l’enseignement et l’écriture. Il remplit sa morne existence en essayant d’apprendre à jouer du piano. Envoyé par ses pairs à New York pour assister à une conférence, Walter trouve un jeune couple d’immigrés clandestins dans son appartement…

> Retrouvez la programmation définitive à partir du 6 octobre sur la grille qui sera mise en ligne.

Crédit Photos : Bernard A. Brun / Images Factory

Images de l'utilisateur

gersbach.net