Jacques Sohier publie un essai sur le cinéma et la littérature