Pro Tools
•Register a festival or a film
Submit film to festivals Promote for free or with Promo Packages

FILMFESTIVALS | 24/7 world wide coverage

Welcome !

Enjoy the best of both worlds: Film & Festival News, exploring the best of the film festivals community.  

Launched in 1995, relentlessly connecting films to festivals, documenting and promoting festivals worldwide.

A brand new website will soon be available. Covid-19 is not helping, stay safe meanwhile.

For collaboration, editorial contributions, or publicity, please send us an email here

Connexion utilisateur

|ENGLISH VERSION|

RSS Feeds 

Martin Scorsese Masterclass in Cannes

 

 

Presenting the website

 

Paris Cinéma dévoile les premiers détails de son programme

Rendez-vous incontournablede l'été parisien, la 7e édition du Festival Paris Cinéma, présidépar Charlotte Rampling et soutenu par la Ville de Paris, sera inventive,éclectique et ouverte à tous les publics grâce au tarif exceptionnel de 5€ laséance,  au Paris CinéPass et à denombreux événements gratuits : la Brocante Cinéma, des ciné-concerts et unbal populaire le 14 juillet au CENTQUATRE... 

Comme chaque année, lefestival propose un tour du monde en 12 jours, avec cet été une escale turque,sans quitter la capitale ! 

Du 2 au 14 juillet, unequinzaine des salles parisiennes ouvrent leurs portes aux festivaliers quipourront découvrir les talents de demain grâce à la Compétition internationale,des films prestigieux en avant-première en présence des équipes de films, deschefs-d'œuvre de l'histoire du cinéma et rencontrer de personnalités du 7eart. La première Nuit du Cinéma le 4 juillet lancera officiellement lesfestivités ! 

LeFestival Paris Cinéma est dirigé par Aude Hesbert(déléguée générale) et Anne Barjot(secrétaire générale). 

OUVERTURE PUBLIQUE « LA NUIT DU CINÉMA »samedi 4juillet de 20h au petit matin / 5 la séance

Auprogramme : des films rares, des films de genres, des avant-premières, desinvités prestigieux, des animations sans compter les chaleureuses pauses café,les croissants et denombreuses surprises jusqu'au bout de la nuit !

Un événement original et festif qui met envaleur la richesse du parc de salles autour d'une programmation différente etaudacieuse célébrant la Ville Lumière, capitale du cinéma ... pour tous lesnoctambules cinéphiles !

 

La NuitComédies Sexy d'Asie                              NouveauLatina

La NuitSuper-héros turcs                                     Max Linder

La NuitAvant-premières                                        Gaumont Capucines

La NuitRuss Meyer                                                Cinéma du Panthéon

La NuitCinéma d'animation japonais                  Studiodes Ursulines

La NuitNouvelle comédie américaine                  Champo...

 

 

CLÔTURE PUBLIQUE

« PARIS CINÉMA FAIT SA FÊTE AU CENTQUATRE »

mardi 14juillet de 21h30 à 2h /entrée libre

 

Paris Cinéma  fêtera la fin de sa 7e édition en offrantau public un spectacle exceptionnel au CENTQUATRE transformant sa HalleAubervilliers en salle de cinéma géante.

 

À latombée de la nuit, le festival propose un ciné-concert exceptionnel autour dufilm Oyuki la vierge du cinéaste japonais Kenji Mizoguchi, accompagnépar un concert de six artistes de talent.

 

Oyuki la vierge (1935), mélodrameengagé et poignant porté par une mise en scène poétique et délicate, seraaccompagné par le musicien nantais François Ripoche et son groupe« Francis et ses peintres » ainsi que par les chanteuses japonaisesEmiko Ota et Maia Barouh. Le film pourrait aussi être résumé par les parolesd'une chanson de Fréhel : "Elles ont du porter sur leurs frêles épaules unfardeau souvent trop lourd (...) Et toutes cependant, dès qu'un espoir lesfrôle / Toutes croient encore à l'amour".

 

À l'issue duciné-concert, nouvelle transformation pour la Halle Aubervilliers qui devientune grande piste de danse et dans l'esprit des bals populaires, le Festival ParisCinéma invite le public à célébrer en musique la fin de l'édition 2009 etdonner rendez-vous pour 2010 !

 

LA COMPÉTITION INTERNATIONALE  

 

Panoramainédit de la création indépendante contemporaine, la Compétition internationalepropose au MK2 Bibliothèque une sélection de longs et de courts métrages(fictions et documentaires), accompagnés par leurs auteurs venus du mondeentier.

 

La Compétitionlongs métrages : Prix du Public / Prix du Jury / Prix de l'Avenir  (composé d'étudiants)

Les récompenses sont destinées à encouragerla distribution des films primés.

La Compétition courts métrages : Prix du Public / Prix du Jury Ciné Cinéma /Prix de l'Emotion - KOOKAÏFILMS

Ces récompenses sont autant d'aides à lacréation pour les réalisateurs primés.

 

 

LES AVANT-PREMIÈRES

 

Le festival proposedans de nombreuses salles de la capitale unequarantaine de films

en avant-premièreprésentée par leurs équipes.

 

Une trentaine delongs métrages, qui feront l'actualité de la rentrée 2009, sont présentés enavant-première par les équipes des films, principalement au MK2 Bibliothèque

Les« Ressorties de l'été » permettent au public de redécouvrir surcopies neuves une dizaine des chefs d'œuvres incontournables du 7eart.

 

 

 

LES INVITÉS D'HONNEUR 

LeFestival Paris Cinéma met chaque année en lumière  des personnalités prestigieuses du cinémamondial en leur présence, à l'occasion de rétrospectives riches et vivantes.

 

Hommage à Claudia Cardinale

Grand Action (5e) / Arlequin (6e) / BnF (13e) / Bon Marché (6e)

 

« « Ne me tuez pas la Cardinale ! »,hurle Visconti dans son mégaphone. Nous tournons une scène très mouvementée de Roccoet ses frères. C'est ma première rencontre avec Luchino.

J'ai un tout petit rôle, mais je réalisequ'il m'a remarquée et - mieux - qu'il me protège. Nous sommes en 1960. Je suisau début de ma carrière. Lui, le grand Visconti, celui qui est devenu monmaître et mon ami, m'offrait son attention et, symboliquement, une place dansle cinéma italien. »

Claudia Cardinale pour « DivasItalia » 

Si Claudia Cardinaleest associée à la période faste du cinéma italien, elle a su s'imposer dans desfilms d'auteurs exigeants comme dans des superproductions hollywoodiennes,passant d'univers intimistes aux étendues du Far West, mais incarnant toujoursavec justesse ses personnages, au plus près de l'émotion. C'est pourquoi, étantdonné l'ampleur et de la richesse incroyable de la filmographie de cetteimmense comédienne, il semblait évident au Festival Paris Cinéma de lui rendrehommage cette année. 

Les temps forts du programme

- Rétrospective d'une quinzaine de ses films du 8 au 14 juillet àl'Arlequin

- Rencontre avec Claudia Cardinale à la BnF (site François-Mitterrand) le3 juillet à 17h (entrée libre)

- Projection au Grand Action en sa présence le 3 juillet de La Viaccia de Mauro Bolognini(1961) en copie neuve

- Exposition « DivasItalia - Âge d'Or, Mythe et Réalité  duCinéma Italien » du 5 mai au 13 juin suivie pendant le festival d'une exposition de photos inédites de ClaudiaCardinale au Bon Marché - Rive Gauche.

 

Hommage à Jean-Pierre Léaud

Reflet Médicis (5e)

        

Àl'occasion de la collaboration entre Jean-Pierre Léaud et Tsaï Ming-liang pour le film Visages tournéau sein du Musée du Louvre, le Festival Paris Cinéma a décidé de célébrer cetterencontre entre le grand réalisateur taïwanais et ce comédien hors norme qu'estJean-Pierre Léaud, dont Tsaï Ming-liang dit : « J'ai l'impression d'avoir un rapport intime avec cet homme envoyant ses films ; il parvient à nous transmettre un rapport d'intimitéavec le cinéma lui-même. (...) Pour moi, le sens du cinéma peut se retrouver surle visage de Jean-Pierre Léaud. »

 

Héros inoubliable desQuatre centscoups de Truffaut qui signe ses débuts à 14 ans, Jean-Pierre Léaud incarneraà jamais l'emblème de la Nouvelle Vague. Au début des années 80, la mort deFrançois Truffaut et l'essoufflement de la Nouvelle Vague marquentune crise dans sa carrière. Mais dès la seconde partie des années 80,  son désir de cinéma toujours renouveléd'expériences différentes est à nouveau mis à en lumière. Il rencontre dejeunes réalisateurs et navigue dans des œuvres qui vont de la comédie populaireau film d'auteur, dévoilant de nouvelles facettes de son talent dans des rôlesoù on ne l'attend pas : LePornographe de Bertrand Bonello, Irma Vep d'Olivier Assayas...

Sa désinvolture à l'humour pince-sans-rire correspond parfaitement àl'univers d'Aki Kaurismäki, avec lequel il tourne J'aiengagé un tueur en 90 puis La Vie de bohème en 92.  Loin de laperformance d'acteur, son travail, tout en distance et décalages, inspiretoujours les plus grands réalisateurs. En 2001, le cinéaste taïwanais Tsaï Ming-liang luirend un vibrant hommage dans Etlà-bas quelle heure est-il ?Le César d'honneur qui lui est attribué en 2000 ne fait que confirmer sonstatut à part dans le cinéma français d'aujourd'hui - figure éclectique, qui incarne une autre manière de jouer, ainsi quel'exigence d'un cinéma de recherche et de poésie.

 

Lestemps forts du programme

- Rétrospective d'une trentaine de films du 4 au 14juillet au Reflet Médicis

- Projection de La Maman et laPutain de Jean Eustache (1973) suivie d'une rencontre avec Jean-PierreLéaud

- Carte blanche à Jean-PierreLéaud : L'Atalante de Jean Vigo (1934)

- Journée AntoineDoinel : Baisers volés (1968), Domicile conjugal (1970) et L'Amour en fuite  (1979) de François Truffaut

 

 

Intégrale Tsaï Ming-liang    

Auditorium du Louvre (1er) / BnF (13e)

 

Un univers singulier reconnaissable dès lespremières images, mélange d'esthétisme, de poésie, de mélancolie etd'humour : tel est le cinéma de Tsaï Ming-liang.

 

En une décennie àpeine, il s'est imposé comme l'un des réalisateurs les plus créatifs d'Asie,les plus appréciés aussi, comme en témoigne la pluie de prestigieusesrécompenses récoltées en seulement huit films.

 

Né en Malaisie, diplômé en cinéma del'université de Taiwan, il débute sa carrière comme auteur, metteur en scène etproducteur de théâtre puis réalisateur pour la télévision. LesRebelles du Dieu Néon (1993) marque sonpassage au 7e art. En 2001, il rend un vibrant hommage à Truffaut etaux Quatrecents coups, son filmpréféré, dans Et là-bas quelle heure est-il ?, une méditation empreinte àla fois de noirceur et de burlesque sur les dérèglements du temps, danslaquelle il parvient à insuffler grâce et légèreté. Il y met en scènel'emblématique Jean-Pierre Léaud et Lee Kang-sheng, son alter-ego à l'écran.

 

Les temps forts du programme

- Intégrale de ses huit longs métrages du 3 au 5juillet à l'Auditorium du Louvre

- Projection le 3juillet à 20h de Et là-bas quelle heure est-il ? (2001) suivie d'une rencontre avec le public

- Masterclass à laBnF (site François-Mitterrand)  le 5juillet à 17h (entrée libre)

 

 

Hommage à Lluis Miñarro  

Nouveau Latina (4e)

 

Le Festival Paris Cinéma propose de découvrirune personnalité du cinéma espagnol contemporain, un producteur hors normes, ensa présence : Lluis Miñarro (Barcelone 1949) et à sa maison de production Eddie Saeta créée en 1995.

 

Après une belle carrière dans la publicité,en véritable mécène des arts, il décide produire ses films en toute liberté,laissant carte blanche à ses réalisateurs dans leurs projets sans courir à toutprix après le succès commercial. Ses films ont indéniablement marqué lerenouveau de la scène du cinéma d'auteur espagnol contemporain.

 

Les temps forts du programme

Avant-première des films de Lisandro Alonso Liverpool et de Manuel de Oliveira Eccentricities of a Blonde-haired Girl.

 

LE PAYS À L'HONNEUR : LA TURQUIE

-dans le cadre de la Saison de la Turquie en France -

 

Aprèsle Brésil, la Corée, le Liban et les Philippines, le festival donne un coup deprojecteur sur la Turquie afin de mettre en valeur toute la créativité de sescinéastes, le dynamisme de ses producteurs et donner un aperçu de toute ladiversité du cinéma turc aujourd'hui.

 

À travers un panorama d'une trentaine de films(courts et longs métrages, documentaires...) et des rencontres avec les nouveaux talents du cinéma turc -réalisateurs, comédiens, scénaristes... -, le public retrouvera le plaisir de découvrirsur grand écran les succès du box-office national ainsi que quelques raretés etcuriosités issues du cinéma de genre : films cultes et séries Z. Enfin, des incursions dans l'Histoire avec de grandsclassiques complèteront cetteplongée inédite au cœur de la Turquie.

 

Les temps forts du programme

- 40 films et une vingtaine d'invitésprésents du 4 au 14 juillet au MK2 Bibliothèque (13e), au MagicCinéma (Bobigny) et au Méliès (Montreuil)

- Hommage au cinéaste Nuri Bilge Ceylan en saprésence

- Programmation « Regards croisésAllemagne-Turquie »

- Coup de projecteur sur la réalisatriceYesim Ustaoglu (en sa présence)

- Coup de projecteur sur le réalisateur Reha Erdem(en sa présence)

- Nuit Super-héros turcs dans le cadre de LaNuit du Cinéma, le samedi 4 juillet

- Atelier pratique sur la co-productionautour des films de Semih Kaplanoglü et Yesim Ustaoglu

 

 

 

 

PARIS CINEMÔMES

      

Le festivalpropose une programmation dédiée aux plus jeunes, ponctuée de nombreuxévénements : des avant-premières, des ateliers, des concours de dessin...

Paris CinéMômes 2009 invite les enfants à un Tour du mondede l'animation !

 

Cet été, ParisCinéMômes offrira aux enfants, principalement au Studio des Ursulines (5e)un tour du monde en une vingtaine de films d'animation, classiques ouaudacieux, représentatifs du savoir faire d'une dizaine de pays, avec un focusexceptionnel sur trois générations de studios japonais et de nombreux inédits !

 

Tour du monde de l'animation

Des films qui mettentà l'honneur le cinéma d'animation de laChine, du Danemark, du Royaume-Uni, de l'Iran, de la Lettonie, du Japon, desEtats-Unis, de la République Tchèque, de la Russie, de l'Argentine, de laPologne et de la France.

 

Focussur trois générations de studios japonais

Ces projections exceptionnellesDE FILMS INÉDITS EN SALLE auront lieu à partir de copies 35mm UNIQUES

 

TOEI ANIMATION

LesJoyeux pirates de l'île au trésor réalisé par Hiroshi Ikeda et animé par HayaoMiyazaki et Yoichi Kotabe

LeChat bottéréalisépar Kimio Yabuki et animé par Hayao Miyazaki et Yoichi Kotabe

STUDIO GHIBLI

OmoidePoroporo(Souvenirsgoutte à goutte) d'Isao Takahata,

MAD HOUSE

Tokyo Godfathers de Satoshi Kon

 

 

 

 

 

 

LES ÉVÉNEMENTS

 

Pourprolonger les projections en salles, amplifier le plaisir et la convivialité et

fairedu Festival Paris Cinéma un moment privilégié de fête, d'images et derencontres !

 

Exposition « Les invités à l'honneur »

Parvis du MK2 Bibliothèque (13e) / Entrée libre

 

Du 24 juin au 15 juillet, JCDecaux etTélérama s'associent pour proposer une expo photo à ciel ouvert et « workin progress ». Chaque jour le photographeJérôme Bonnet immortalise la venue des invités du festival, imprimés lanuit même (format 120x160), ces clichés sont à découvrir dès le lendemain matindans du mobilier urbain JC Decaux.

 

 

 

Ciné-Concerts Mizoguchi   

Balzac (8e)

 

Des œuvrescharnières et rares du grand réalisateur japonais Kenji Mizoguchi, La Marche de Tokyo (1929), Le Fil blanc de la cascade (1933) et La Cigogne en papier (1935) serontprojetées lors de deux ciné-concerts au Balzac, lesmardi 7 et jeudi 9 juillet.

 

 

La Brocante Cinéma 

Parvis du MK2 Bibliothèque (13e) / Entrée libre

 

Pour la premièrefois, le festival propose le samedi 11 juillet uneBrocante Cinéma en plein air et en libre accès sur le parvis du MK2Bibliothèque. Ouverte aux professionnels comme aux particuliers, la Brocante Cinémarassemble collectionneurs, passionnés du 7e art et habitants duquartier.  Les stands proposeront aux chineursdes affiches anciennes, des photos de tournage, des DVD, revues de cinéma,matériel de projection, des objets collectors...

 

Réservationsd'espaces pour les particuliers et les professionnels jusqu'au 12 juin.

Règlement et fiched'inscription disponibles sur www.pariscinema.org

 

 

Retour de flamme      

CENTQUATRE (19e) / Entrée libre

 

Comme chaque été, le festival s'associe à SergeBromberg et Lobster Films à l'occasion du spectacle Retour de Flamme proposant une série de films muets, retrouvés dans les greniers de particuliersou sur des marchés, puis restaurés et accompagnés en live au piano. Cette annéele rendez-vous est fixé au lundi 13 juillet. Grâce à Retour de Flamme, lesspectateurs découvrent un univers magique qui n'a rien perdu de son pouvoir defascination.

 

 

PARIS PROJECT

 

Laplateforme de co-production du Festival Paris Cinéma réservée auxprofessionnels.

Du 6 au9 juillet au MK2 Bibliothèque et à la BnF, 7e édition.

 

Durantquatre jours, des professionnels européens et asiatiques sont invités à serencontrer et bénéficient d'expertises dans les domaines du financement, desacquisitions et des législations européennes. L'objectif de Paris Project estde créer au cœur du Festival Paris Cinéma, un espace de travail et derencontres, ouvert aux professionnels européens et asiatiques.

 

ParisProject Meetings : 10 à 13 projets de films en développement, représentéspar leur producteur et réalisateur, sont invités pendant 4 jours à Paris afinde rencontrer, dans le cadre de rendez- vous personnalisés, des partenairessusceptibles d'apporter des compléments de financement, permettant à terme laproduction de ces projets.

ParisProject Screenings :  6 à 8 films déjàtournés, en recherche de compléments de financement, sont projetés auprès deproducteurs, vendeurs et distributeurs susceptibles de participer à la post-production et/ou d 'en assurer la distribution sur différents territoires.

 

 

INFORMATIONSPRATIQUES 

 

 

Le Festival est organisé par l'APOEC(Association pour l'organisation d'un événement cinématographique)

Association présidée par Charlotte Ramplinget soutenue par la Ville de Paris.

Déléguée générale et direction artistique :Aude Hesbert

Secrétaire générale et direction de lacommunication et des partenariats : Anne Barjot

 

 

FESTIVALPARIS CINÉMA

155, rue de Charonne

75011 Paris

Tél. : 01 55 25 55 25

Fax : 01 43 57 09 60

www.pariscinema.org 

info@pariscinema.org

 

 

TARIFS :

 

  •    5€ la séance 
  •    4€ la séance pour les moins de 12 ans
  •    25€ le Paris CinéPass pour un accès illimité (dans la limite des places disponibles) à toutes les séances et dans toutes les salles partenaires de la manifestation. En vente sur www.pariscinema.org et fnac.com / Magasins Fnac.
  •    Nuit du Cinéma : 5€ la séance.
  •    Entrée libre pour les projections au CENTQUATRE, la Brocante Cinéma, l'exposition sur le parvis du MK2 Bibliothèque, les expositions au Bon Marché - Rive Gauche.

 

Lescartes de fidélité (UGC illimité, Gaumont...), habituellement acceptées par lessalles de cinéma, sont valables sur les séances du festival.

  

Links

The Bulletin Board

> The Bulletin Board Blog
> Partner festivals calling now
> Call for Entry Channel
> Film Showcase
>
 The Best for Fests

Meet our Fest Partners 

Following News

Interview with AFM Director

 

Interview with Cannes Marche du Film Director 

 

Interview with the Parasite director

Brad Pitt and Leonard Maltin Interviewed

Filmfestivals.com dailies live coverage from


> Live from India
> Live from LA
> IFFI Goa
> Lost World Film Festival
> Locarno
> Toronto
> Venice
> San Sebastian
> BFI London

> Film Festival Days
> AFM
> Tallinn Black Nights

> Palm Springs Film Festival
> Kustendorf
> Rotterdam
> Sundance
Santa Barbara Film Festival SBIFF
> Berlin 
> Fantasporto
Amdocs
Houston WorldFest
 
Cannes / Marche du film online

Useful links for the indies:

Big files transfer
> Celebrities / Headlines / News / Gossip
> Clients References
> Crowd Funding
> Deals

> Festivals Trailers Park
> Film Commissions 
> Film Schools
> Financing
> Independent Filmmaking
> Motion Picture Companies and Studios
> Movie Sites
> Movie Theatre Programs
> Music/Soundtracks 
> Posters and Collectibles
> Professional Resources
> Screenwriting
> Search Engines
> Self Distribution
> Search sites – Entertainment
> Short film
> Streaming Solutions
> Submit to festivals
> Videos, DVDs
> Web Magazines and TV

A question for Jennifer Aniston from Richard Hobert winner at SBIFF 2020 :

> Other resources

+ SUBSCRIBE to the weekly Newsletter
+ Connecting film to fest: Marketing & Promotion
Special offers and discounts
Festival Waiver service
 

Images de l'utilisateur

About L Editeur

Chatelin Bruno
(M21 Entertainment)

M21 Entertainment édite les sites www.filmfestivals.com et www.fest21.com

Bruno Chatelin est sur facebook


paris

France



View my profile
Send me a message
gersbach.net