Pro Tools
•Register a festival or a film
Submit film to festivals Promote for free or with Promo Packages

FILMFESTIVALS | 24/7 world wide coverage

Welcome !

Enjoy the best of both worlds: Film & Festival News, exploring the best of the film festivals community.  

Launched in 1995, relentlessly connecting films to festivals, documenting and promoting festivals worldwide.

A brand new website will soon be available. Covid-19 is not helping, stay safe meanwhile.

For collaboration, editorial contributions, or publicity, please send us an email here

Connexion utilisateur

|ENGLISH VERSION|

RSS Feeds 

Martin Scorsese Masterclass in Cannes

 

Filmfestivals.com services and offers

 

Mort de Georges Cravenne, le créateur des César

Il avait créé Les César pour le cinéma, les Molière pour le théâtre, les 7 d'Or de la télévision...

Georges Cravenne est décédé samedi à l'âge de quatre-vingt-quatorze ans, il laisse derrière lui une série de manifestations événementielles et phares dans le panorama de la culture française.

 

Créateur en 1975 de l'Académie des arts et techniques du cinéma, qu'il dirigera jusqu'à l'âge avancé de quatre-vingt-dix ans, Joseph Raoul Cohen, de son vrai nom, crée l'année suivante les premiers César. Une cérémonie conçue sur le modèle des Oscars qui, dit-il, l'avaient fasciné depuis l'âge de ses treize ans. Journaliste à l'origine, notamment au célèbre « Paris Soir », de Pierre Lazareff, où il crée la rubrique cinéma, il s'était ensuite lancé dans la production de films, contribuant à la popularité de metteurs en scène aussi importants que Jean Renoir, René Clair, Henri-Georges Clouzot ou Max Ophuls. Il sera inhumé mercredi au cimetière du Montparnasse. Un hommage spécial lui sera rendu le 27 février prochain, lors de la 34e cérémonie des César, la création dont il était le plus fier.

Il débute sa carrière dans le journaliste en 1935 comme critique à Ciné-Magazine, puis en créant la rubrique cinéma du quotidien France Soir. Il participe alors, en 1937, à la création du Prix Louis-Delluc.

 

Parvenant à échapper à la Gestapo durant ses années de Résistance, il participe à la réouverture du Lido en 1946. Pionnier français des relations publiques, il devient l'attaché de presse des grands noms du cinéma français tels que Jean Renoir, Max Ophuls, Henri-Georges Clouzot et Brigitte Bardot, et et des grands films des décennies 1950 à 1970.

 

Le 18 octobre 1973, il perd son épouse Danielle par le GIGN lors d'une fusillade sur l'aéroport de Marignane. Elle avait tenté, durant la guerre du Kippour, de détourner un Boeing 727 pour protester contre la sortie du film Les Aventures de Rabbi Jacob, qu'elle jugée antisémite, et pour lequel Georges Cravenne faisait la promotion. Il intente ensuite un procès à l'État français, qu'il perd finalement.

 

Après avoir fondé l'Académie des arts et techniques du cinéma en 1974, dont il est secrétaire général pendant 30 ans, il cherche à monter un événement similaire aux Oscars de Hollywood. La cérémonie prend le nom du scuplteur qui réalise des trophées : les César du cinéma dont la première édition se déroule en 1976. Il participe ensuite à l'organisation des cérémonies des 7 d'or et des Molières.

 

En 1980, il touche à la production avec Pile ou face (film) de Robert Enrico.

 

Il a reçu un César d'honneur en 2000. Élevé à la dignité de grand officier de la Légion d'honneur en juillet 2008[4], il était également commandeur des Arts et des Lettres et dans l'ordre national du Mérite.

 

Il a également été marié en première noce à l'actrice Françoise Arnoul.

Son fils Charles Cravenne dirige la promotion de Columbia (Sony Pictures releasing) depuis plus de 20 ans. 

 

Images de l'utilisateur

About L Editeur

Chatelin Bruno
(M21 Entertainment)

M21 Entertainment édite les sites www.filmfestivals.com et www.fest21.com

Bruno Chatelin est sur facebook


paris

France



View my profile
Send me a message
gersbach.net