Pro Tools
•Register a festival or a film
Submit film to festivals Promote for free or with Promo Packages

FILMFESTIVALS | 24/7 world wide coverage

Welcome !

Enjoy the best of both worlds: Portal for Film & Festival News, exploring the best of the festivals community.  

An adventure to explore from imagination to reality,  the arts & talents to be discovered.

Started in 1995 connecting films to festivals, reporting and promoting festivals worldwide.

A brand new website will soon be available. Covid-19 is not helping, stay safe meanwhile.

For collaboration, editorial contributions, or publicity, please send us an email here

Sorry for the server problems we are currently testing :)

Connexion utilisateur

|ENGLISH VERSION|

RSS Feeds 

Martin Scorsese Masterclass in Cannes

Best Trailers for June 2020

Le jury des longs métrages du Festival premier plans d'Angers

 

ROBERT GUEDIGUIAN président, réalisateur français

Né à Marseille, Robert Guédiguian termine une thèse en Sciences Sociales à l'Ecole Pratique des Hautes Études lorsque René Féret, en 1977, lui propose l'écriture de Fernand. En 1980, Robert Guédiguian réalise son premier film, Dernier été avec Ariane Ascaride et Gérard Meylan, dans lequel Marseille et sa réalité sociale sont déjà présentes. Ses films suivants se déroulent également dans sa ville natale : Ki lo sa ? avec Jean-Pierre Darroussin, Rouge midi, Dieu vomit les tièdes, L'Argent fait le bonheur ou encore Á la vie à la mort ! Le grand public le découvre en 1997 avec le succès de Marius et Jeannette, qui lui vaut le Prix Louis-Delluc et à Ariane Ascaride le César de la Meilleure Actrice. L'année suivante, il réalise À la place du cœur puis La Ville est tranquille et À l'attaque En 2002, Marie-Jo et ses deux amours avec Ariane Ascaride, Gérard Meylan et Jean-Pierre Darroussin est en compétition officielle au Festival de Cannes. Robert Guédiguian est aussi l'un des fondateurs du collectif de producteurs AGAT Films & Cie / Ex Nihilo. Cette société indépendante a produit plus de 300 films documentaires et fictions de réalisateurs aussi différents que Solveig Anspach, Lucas Belvaux, Ariane Mnouchkine, Peter Brook, Pascale Ferran, Eléonore Faucher, Tonie Marshall, Nicolas Philibert, Hineer Salem... En 2004, il met en scène Michel Bouquet, récompensé du César du Meilleur Acteur, dans Le Promeneur du Champs de Mars. Il retourne à ses sources paternelles avec Le Voyage en Arménie en 2006, qui remporte le Prix Henry Langlois puis réalise un film policier Lady Jane, sélectionné au Festival de Berlin. L'année suivante, il met en scène Simon Abkarian et Virginie Ledoyen dans L'Armée du crime à nouveau à Cannes hors compétition. Son tout nouveau film, le 17ème, Les Pauvres Gens sort dans quelques mois.

 
carmen mauraactrice espagnole
Née à Madrid, Carmen Maura fait ses classes au café-théâtre, au cabaret, puis dans les rôles du théâtre classique. Elle débute au cinéma dans les années 70 avec, notamment, Carlos Saura. En 1980, elle joue dans le premier film de Pedro Almodovar Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier puis dans Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça ?, Matador et La Loi du désir, avant de recevoir, en 1989, le Goya et le European Film Award de la Meilleure Actrice pour Femmes au bord de la crise de nerfs. Son rôle dans ¡Ay Carmela ! de Carlos Saura en 1990 lui vaut à nouveau ces deux distinctions. En 1993, Roger Planchon lui offre son premier rôle français dans Louis, Enfant Roi. Par la suite, Carmen Maura joue aussi bien pour des réalisateurs confirmés tels qu'Etienne Chatiliez dans Le Bonheur est dans le pré, André Téchiné dans Alice et Martin, Amos Gitai dans Free Zone, que pour des premières réalisations : Sur la terre comme au ciel de Marion Hänsel, Le Ventre de Juliette de Martin Provost, Le Harem de Madame Osmane de Nadir Moknèche, et plus récemment, Chicas de Yasmina Reza. En 2001, Carmen Maura reçoit pour la troisième fois le Goya de la Meilleure Actrice pour Mes chers voisins de Alex de la Iglesia. En 2006, elle retrouve Pedro Almodóvar pour tourner aux côtés de Penélope Cruz dans Volver, prix d'interprétation féminine collectif au Festival de Cannes. Après l'avoir vue en 2009 dans Tetro de Francis Ford Coppola, Carmen Maura sera cette année à l'affiche de deux films : Les Femmes du 6e étage de Philippe Le Guay et le premier film de Mikael Buch, Let my people go !

 

CLEMENCE POESY actrice française
Clémence Poésy fait très jeune ses premiers pas sur scène aux côtés du metteur en scène Étienne Guichard du Théâtre du Sable à Paris. Elle joue ensuite dans des téléfilms français et anglais comme Gunpower, treason and plot où elle joue le rôle de Mary Stuart. En 2002, elle fait son entrée au cinéma dans Bienvenue chez les Rozes aux côtés de Carole Bouquet puis dans L'été d'Olga. L'année suivante, son rôle de Fleur Delacour dans Harry Potter et la Coupe de Feu lui offre une renommée internationale. Clémence Poésy alterne alors les productions françaises et étrangères : Le Grand Meaulnes, Sans moi, Le dernier gang ou encore Heartless et Bon baisers de Bruges avec Colin Farrell, en 2007. La même année, elle joue dans La Troisième partie du monde, premier film de Eric Forestier, après avoir lu le scénario au Festival Premiers Plans en 2005. Clémence Poésy tient le rôle principal dans la production européenne Guerre et Paix diffusée en 2006 sur France 2. Elle est ensuite la jeune mariée dans la comédie Pièce montée, puis apparaît dans quelques épisodes de la série américaine Gossip Girl. Après l'avoir vu dans Lullaby de Benoît Philippon et Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie 1 de David Yates, elle sera en février à l'affiche du nouveau film de Danny Boyle, 127 heures. Clémence Poésy vient de tourner aux côtés de Mathieu Amalric dans Jeanne Captive de Philippe Ramos.

yANNICK RENIER acteur belge
Yannick Renier suit une formation d'art dramatique au Conservatoire Royal de Bruxelles. Il commence très vite une carrière théâtrale en jouant en 1995 Le Procès d'Oscar Wilde, écrit et mis en scène par Bernard Mouffe. En dix ans, il joue pour de nombreux metteurs en scène tels que Andrian Brine dans Bleu/Orange et Frédéric Dussenne dans, notamment, Phèdre et Ma nuit est plus profonde que la tienne. En parallèle, il joue dans de nombreux courts métrages dont Violences conjugales de Brigitte Roüan. Le public belge le découvre dans la série télévisée Septième Ciel, tandis que le public français le remarque dans Nue Propriété de Joachim Lafosse avec Isabelle Huppert et Jérémie Renier présenté en avant-première au Festival Premiers Plans 2007. Il joue par la suite essentiellement pour des réalisateurs français comme Christophe Honoré dans Les Chansons d'amour, Olivier Ducastel et Jacques Martineau dans Nés en 68 et L'Arbre et la forêt, Laëtitia Masson dans Coupable ou encore Philippe Lioret dans Welcome. En 2009, il retrouve Joachim Lafosse pour Elève libre puis joue dans Plein sud avec Léa Seydoux de Sébastien Lifshitz. En 2010, il est aux côtés de Michel Blanc et Miou-Miou dans Une petite zone de turbulences, puis de Laura Smet dans Pauline et François de Renaud Fély. Yannick Renier sera cette année dans le téléfilm Climats de Caroline Huppert ainsi que le nouveau film de Philippe Lioret, Toutes nos envies.

 
Nader Takmil Homayoun réalisateur iranien
Nader Takmil Homayoun débute sa carrière en tant que journaliste et critique de cinéma en Iran dans diverses revues dont le prestigieux Monthly magazine. Il fait ses études de cinéma en France à la Fémis dont il sort diplomé de réalisation en 1997. En parallèle, il traduit en farsi des livres sur des grands auteurs comme Akira Kurosawa ou Alfred Hitchcock et sur des sujets aussi divers que le cinéma américain ou l'écriture du scénario. Il devient alors le traducteur attitré et accompagnateur de nombreux invités iraniens pour des festivals internationaux. Il assume la direction artistique du panorama du court métrage iranien Portraits d'Iran en 2001. Nader Takmil Homayoun a réalisé sept courts métrages dont C'est pour bientôt en 2000, sélectionné en compétition officielle au Festival de Venise et présenté au Festival Premiers Plans dans le cadre de la Mission 2000. Son film suivant est un documentaire Iran : une révolution cinématographique sur l'histoire du pays au travers de son cinéma. Le film diffusé sur Arte, est sélectionné et primé dans de nombreux festivals, notamment à Toronto, Istanbul, Sao Paulo, Los Angeles. Son premier long métrage Téhéran a obtenu le prix de la Semaine de la Critique à la Mostra de Venise 2009 et le Grand Prix du jury au Festival Premiers Plans d'Angers 2010. A la demande du Festival de Cannes, Nader Takmil Homayoun réalise un film de 10 minutes Cercle Vicieux en hommage à son compatriote emprisonné Jafar Panahi. Ce film est présenté en ouverture d'Un certain Regard 2010. Nader Takmil Homayoun prépare actuellement son deuxième long métrage.

Le jury des courts métrages

 

Tonie Marshall présidente, réalisatrice française
Née à Paris, Tonie Marshall débute comme comédienne auprès de Jacques Demy puis avec Jacques Davila, Jean-Claude Biette, Lucas Belvaux et à la télévision avec Jean-Michel Ribes. Elle écrit et réalise son premier film en 1989 Pentimento avec Antoine De Caunes. Son film suivant Pas très catholique avec Anémone en 1993 est présenté au Festival de Berlin puis elle enchaîne avec Enfants de Salaud en 1995 avec Nathalie Baye. C'est avec Vénus beauté qu'elle rencontre un grand succès auprès du public et des professionnels. Tonie Marshall reçoit le César de la meilleure réalisatrice et Vénus Beauté celui du meilleur scénario et du meilleur film de l'année. Elle continue d'écrire ses propres scénarios et réunit Catherine Deneuve et William Hurt dans Au plus près du paradis en 2002, présenté au Festival de Venise. L'année suivante, Karin Viard, François Cluzet et Judith Godrèche seront à l'affiche de France Boutique. Tonie Marshall adapte en 2005 pour Arte Vénus Beauté puis toujours pour la télévision un documentaire Les Falbalas de Jean-Paul Gaultier et un court métrage pour la série X Femmes. En 2008, elle retrouve Nathalie Baye pour son nouveau film Passe-passe avec Edouard Baer et joue la même année au théâtre aux côtés de Pierre Arditi et François Berléand dans Bataille mise en scène par Jean-Michel Ribes. Elle sera à nouveau sur les planches en mars prochain aux côtés de Sylvie Vartan et Mathilde Seigner dans L'Amour, la mort, les fringues mise en scène de Danièle Thompson au Théâtre Marigny. Tonie Marshall prépare actuellement son nouveau film.

 

Wen wu réalisateur chinois
Né en Chine, Wen Wu est diplômé de Littérature Chinoise et de Journalisme de l'Université Xiangtan et l'Université de Journalisme de Chine. Il travaille d'abord comme journaliste pour la télévision et la presse dans le Hunnan et à Pékin de 1996 à 2000, années au cours desquelles il reçoit diverses récompenses telles que le Hunnan Best News et le Beijing Best Reviews. En 1998, il publie son livre My Old News, une réflexion sur les phénomènes sociaux de la Chine contemporaine à travers divers évènements d'actualité. En 2000, Wen Wu part pour la France, où il étudie la réalisation à l'ESEC puis la théorie du cinéma à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Il rentre en Chine en 2007 et fonde sa propre société de production, Legend Film Production, à Pékin. Il produit et réalise son premier long-métrage de fiction Life is Easy en 2007. Il se consacre aujourd'hui à la production et à la réalisation de ses films, à l'organisation du Beijing First Film Festival et à l'édition de la revue de cinéma Movie In, distribuée dans les universités de différentes villes chinoises. Son deuxième film Fiction sortira en 2011.

 

xavier kawa-topor, directeur de l'Abbaye Royale de Fontevraud
Médiéviste de formation, Xavier Kawa-Topor prend, en 1992, la direction du Centre Européen d'Art et de Civilisation Médiévale à Conques, lieu associant l'art roman à la création contemporaine, dans les domaines de la musique, des arts visuels et de l'éducation artistique. Il y crée, en collaboration avec la Cinémathèque de Toulouse les Rencontres internationales Cinéma et Moyen Age qui accueillent notamment Terry Gilliam, Otar Iosseliani, Gabriel Axel... Il rejoint le Forum des Images en tant que directeur de l'action éducative où il crée la biennale Nouvelles images du Japon consacrée au cinéma d'animation japonais et le Carrefour de l'animation où il reçoit les plus grands réalisateurs internationaux de l'animation. En 2003, Xavier Kawa-Topor produit le long métrage Les Contes de l'Horloge magique, qu'il adapte avec Jean Rubak de l'œuvre de Ladislas Starewitch. En 2005, il lance le projet de rétrospective intégrale de l'œuvre d'Emile Cohl à la Cinémathèque Française. La même année, Xavier Kawa-Topor est nommé directeur de l'Abbaye Royale de Fontevraud - Centre Culturel de Rencontre qui est entre autre un lieu de résidence internationale d'écriture pour les réalisateurs d'animation. En 2008, une première grande exposition est produite par l'Abbaye de Fontevraud en association avec le studio Ghibli et les films Paul Grimault. Xavier Kawa-Topor est aussi l'auteur d'essais sur le cinéma d'animation et de livres pour enfants.

Images de l'utilisateur

About L Editeur

Chatelin Bruno
(M21 Entertainment)

M21 Entertainment édite les sites www.filmfestivals.com et www.fest21.com

Bruno Chatelin est sur facebook


paris

France



View my profile
Send me a message
gersbach.net