Pro Tools
•Register a festival or a film
Submit film to festivals Promote for free or with Promo Packages

FILMFESTIVALS | 24/7 world wide coverage

Welcome !

Enjoy the best of both worlds: Film & Festival News, exploring the best of the film festivals community.  

Launched in 1995, relentlessly connecting films to festivals, documenting and promoting festivals worldwide.

A brand new website will soon be available. Covid-19 is not helping, stay safe meanwhile.

For collaboration, editorial contributions, or publicity, please send us an email here

Connexion utilisateur

|ENGLISH VERSION|

RSS Feeds 

Martin Scorsese Masterclass in Cannes

 

Filmfestivals.com services and offers

 

Avant programme du prochain Festival International du Film d’Arras

Le 12ème Festival International du Film d’Arras s’ouvrira le vendredi 4 novembre avec la projection de TOUTES NOS ENVIES, le nouveau film de Philippe Lioret, en présence de l’équipe du film. Au programme, près de 100 films dont une cinquantaine d’inédits et avant-premières, 200 projections, 10 jours intenses de cinéma.
Parmi les nombreux invités attendus cette année sur la grand’place d’Arras : Jacqueline Bisset, Jean-Paul Rappeneau, Fiona Gordon et Dominique Abel, Philippe Lioret, Marie Gillain, Mélanie Laurent, Mathieu Kassovitz, Mathieu Demy, Emmanuel Mouret, André Wilms, Cédric Kahn, Philippe Faucon, Jalil Lespert…

La sélection officielle (compétition européenne, avant-premières, découvertes européennes, cinémas du monde, focus, trésors du cinéma) vous sera dévoilée le 6 octobre à 17h30 lors de la conférence de presse à Arras.

Jacqueline BISSET - invitée d’honneur

Actrice anglaise à la classe inimitable, elle débute à l’écran dans les années 1960, après avoir été mannequin. Elle obtient des petits rôles chez Lester, Polanski, Donen et dans Casino Royale, puis se rend à Hollywood où elle s’impose, notamment grâce à son interprétation dans Bullitt (1968), aux côtés de Steve McQueen. Son charme et son talent incomparables lui ouvrent une carrière internationale. Dès lors, elle tourne avec les plus grands et donne la réplique à des monstres sacrés du cinéma tels Frank Sinatra, Dean Martin, Paul Newman ou Albert Finney. Hommage et leçon d’actrice
Principaux films : Cul de sac (Roman Polanski, 1966) ; Le Détective (Gordon Douglas, 1968) ; Bullitt (Peter Yates, 1968) ; Airport (George Seaton, 1970) ; Juge et hors-la-loi (John Huston, 1972) ; La Nuit américaine (François Truffaut, 1973) ; Le Magnifique (Philippe De Broca, 1973) ; La Femme du dimanche (Luigi Comencini, 1975) ; Les Grands fonds (Peter Yates, 1977) ; Riches et célèbres (George Cukor, 1981) ; Au-dessous du volcan (John Huston, 1984) ; La Cérémonie (Claude Chabrol)

Jean-Paul RAPPENEAU - invité d’honneur

Cinéaste rare et précieux, il a donné au cinéma populaire français ses lettres de noblesse. Appréciées du public et de la critique, ses comédies virevoltantes et ses remarquables adaptations littéraires ont montré les multiples facettes de son talent. Brillant scénariste (pour Malle, De Broca et Cavalier), directeur d’acteurs hors pair (il a dirigé les plus grandes stars de l’hexagone), metteur en scène sensible et lyrique, il a réalisé à ce jour sept films qui allient panache, élégance, humour et émotion, car, comme il le dit lui-même « il raconte des histoires graves d’une manière drôle ». Il a obtenu le prix Louis Deluc pour La Vie de château (1966) et sa magnifique adaptation de Cyrano de Bergerac (1990) a été récompensée de 10 Césars. Rétrospective et leçon de cinéma
Principaux films : La Vie de château (1966) ; Les Mariés de l’an II (1971) ; Le Sauvage (1975) ; Tout feu, tout flamme (1982) ; Cyrano de Bergerac (1990) ; Le Hussard sur le toit (1995) ; Bon voyage (2003)

Fiona Gordon et Dominique Abel - carte blanche

Fiona Gordon, canadienne née en Australie, et Dominique Abel, belge, se sont rencontrés au début des années 80, alors qu'ils suivaient les cours de l'école internationale de théâtre Jacques Lecoq à Paris. Depuis, ils développent, pour la scène et l’écran, un comique visuel et burlesque, dans la veine des grands acteurs du cinéma muet, tels que Buster Keaton et Charlie Chaplin, ou encore de Laurel et Hardy, Jacques Tati et Akira Kaurismaki. Associés au français Bruno Romy, ils ont réalisé trois longs métrages qui ont remporté un succès public et critique dans le monde entier : L’Iceberg (2005), Rumba (2008), La Fée (2011). Carte blanche sur le burlesque et rencontre publique
Sixties Folies - rétrospective
Le burlesque ou slapstick est l’une des premières formes de comique au cinéma. Le genre s'épanouit entre 1910 et 1930, imposant une célébration jubilatoire du délire, de la destruction et du chaos. Sous l’influence du cartoon et bientôt, de la culture pop naissante, le burlesque fait sa réapparition dans les années 60 avec une série de films où s’enchaînent les effets comiques, aboutissant le plus souvent à des apocalypses visuelles toujours plus absurdes. Ce programme propose quelques perles incontournables de la période. Sélection de classiques et création théâtrale : « Burlesque, bidules en suspension et catastrophes de synthèse » (Compagnie Plastilina)
La Sélection : Docteur Folamour (Stanley Kubrick, 1963), La Grande course autour du monde (Blake Edwards, 1965), Quoi de neuf, Pussycat ? (Clive Donner, 1965), Qu’as-tu fait à la guerre papa ? (Blake Edwards, 1966), Casino Royale (John Huston, 1967), Les Producteurs (Mel Brooks, 1967), La Party (Blake Edwards, 1968), Prends l’oseille et tire-toi (Woody Allen, 1969).

La France de l’Occupation - rétrospective

En soixante ans, le regard du cinéma sur la période de l’Occupation allemande (1940-1944) s’est profondément modifié. Du mythe d’une France unanimement unie dans la Résistance, né dans l’immédiat après-guerre, aux grandes interrogations actuelles, en passant par les profondes remises en causes des années 70, les films ont fortement influencé notre perception des événements, apportant chacun à leur manière, un éclairage sur le contexte historique et politique de ces années noires, qui ne cessent de hanter l’imaginaire français. Versions restaurées, table ronde, expositions, une séance de cinéma sous l’Occupation et diffusion des actualités en partenariat avec l’INA
La Sélection : Le Corbeau (Henri-Georges Clouzot, 1943), La Bataille du rail (René Clément, 1945), La Traversée de Paris (Claude Autant-Lara, 1956), Le Vieil homme et l’enfant (Claude Berri, 1967), L’Armée des ombres (Jean-Pierre Melville, 1969), Le Chagrin et la pitié (Marcel Ophuls, 1969), Lacombe Lucien (Louis Malle, 1974), Monsieur Klein (Joseph Losey, 1976), Le Dernier métro (François Truffaut, 1980), Au revoir les enfants (Louis Malle, 1987), Dieu ne croit plus en nous (Axel Corti, 1982), Blanche et Marie (Jacques Renard, 1985).

No Limit ! - résidence d’artistes et création musicale et sonore pour cinéma muet

Le cinéma muet n'en était pas pour autant silencieux ; bruiteurs, bonimenteurs et musiciens accompagnaient toutes les projections. C’est l’esprit de ces premières séances que nous souhaitons partager avec le public en invitant deux artistes de talent - Jacques Cambra pour la musique et Jean Carl Feldis pour les ambiances sonores – à créer un spectacle autour du cinéma burlesque dans le cadre d’une résidence qui se déroulera le temps du festival. Il y aura au programme de cette séance particulièrement délirante : des productions de Mack Sennett, Laurel et Hardy, mais également quelques comiques européens méconnus comme l’incroyable Robinet ou le surprenant Boileau.
Compétition Européenne
10 long-métrages de fiction, inédits en France, concourant pour l’Atlas d’or (10 000 euros), l’Atlas d’argent (prix de la mise en scène, 5 000 euros), le Prix du Public (4 000 euros), le Prix du Syndicat Français de la Critique de Cinéma et le Prix Regard Jeune(2 000 euros).

Avant-premières, Cinémas du Monde
Découvertes Européennes, Focus sur la Belgique et la Norvège
Plus de 40 inédits et avant-premières en présence de nombreux invités
Festival des enfants
Avant-premières, rééditions, ciné-chanson (Charlie et la chocolaterie, version 1971), ciné-comptine, ateliers pédagogiques.
Pour toute information complémentaire : www.plan-sequence.asso.fr
4 au 13 novembre 2011

Links

The Bulletin Board

> The Bulletin Board Blog
> Partner festivals calling now
> Call for Entry Channel
> Film Showcase
>
 The Best for Fests

Meet our Fest Partners 

Following News

Interview for Roger Corman documentary The Pope of Pop Cinema

With Roger Corman, Myriam Brough and Bertrand Tessier

Interview with AFM Director

 

Interview with Cannes Marche du Film Director

 

Interview Red Carpet King Richard Will SMITH

 

Filmfestivals.com dailies live coverage from

> Live from India 
> Live from LA
Beyond Borders
> Locarno
> Toronto
> Venice
> San Sebastian

> AFM
> Tallinn Black Nights 
> Red Sea International Film Festival

> Palm Springs Film Festival
> Kustendorf
> Rotterdam
> Sundance
Santa Barbara Film Festival SBIFF
> Berlin / EFM 
> Fantasporto
Amdocs
Houston WorldFest 
Cannes / Marche du Film 

 

 

Useful links for the indies:

Big files transfer
> Celebrities / Headlines / News / Gossip
> Clients References
> Crowd Funding
> Deals

> Festivals Trailers Park
> Film Commissions 
> Film Schools
> Financing
> Independent Filmmaking
> Motion Picture Companies and Studios
> Movie Sites
> Movie Theatre Programs
> Music/Soundtracks 
> Posters and Collectibles
> Professional Resources
> Screenwriting
> Search Engines
> Self Distribution
> Search sites – Entertainment
> Short film
> Streaming Solutions
> Submit to festivals
> Videos, DVDs
> Web Magazines and TV

 

> Other resources

+ SUBSCRIBE to the weekly Newsletter
+ Connecting film to fest: Marketing & Promotion
Special offers and discounts
Festival Waiver service
 

Images de l'utilisateur

About L Editeur

Chatelin Bruno
(M21 Entertainment)

M21 Entertainment édite les sites www.filmfestivals.com et www.fest21.com

Bruno Chatelin est sur facebook


paris

France



View my profile
Send me a message
gersbach.net