Pro Tools
•Register a festival or a film
Submit film to festivals Promote for free or with Promo Packages

FILMFESTIVALS | 24/7 world wide coverage

Welcome !

Enjoy the best of both worlds: Film & Festival News, exploring the best of the film festivals community.  

Launched in 1995, relentlessly connecting films to festivals, documenting and promoting festivals worldwide.

A brand new website will soon be available. Covid-19 is not helping, stay safe meanwhile.

For collaboration, editorial contributions, or publicity, please send us an email here

Connexion utilisateur

|ENGLISH VERSION|

RSS Feeds 

Martin Scorsese Masterclass in Cannes

 

Filmfestivals.com services and offers

 

Editor


Established 1995 filmfestivals.com serves and documents relentless the festivals community, offering 92.000 articles of news, free blog profiles and functions to enable festival matchmaking with filmmakers.

THE NEWSLETTER REACHES 199 000 FILM PROFESSIONALS EACH WEEK   (december 2020) .

Share your news with us at press@filmfestivals.com to be featured.  SUBSCRIBE to the e-newsletter.  
FOLLOW ME ON THE SOCIAL NETWORKS:              

MEET YOUR EDITOR Bruno Chatelin - Check some of his interviews. Board Member of many filmfestivals and regular partner of a few key film events such as Cannes Market, AFM, Venice Production Bridge, Tallinn Industry and Festival...Check our recent partners.  

The news in French I English This content and related intellectual property cannot be reproduced without prior consent.


feed

Le programme complet des Rencontres Internationales du Documentaire

La 10e édition des RIDM (Rencontres internationales du documentaire de Montréal) se tiendra du 8 au 18 novembre. Une programmation de plus de 100 films en provenance d'une trentaine de pays, une foule d’événements spéciaux et la 3e édition du DOC CIRCUIT MTL, le marché du documentaire, prendront d’assaut la métropole. Plus que jamais les RIDM s’imposent comme un lieu de rencontres, de débats et de réflexion autour des grands enjeux sociaux, politiques et environnementaux qui secouent notre monde, mais aussi comme un incontournable sur la scène culturelle, un lieu privilégié de découverte du cinéma documentaire et de ses auteurs.

C’est le rappeur Biz (Loco Locass), qui sera le porte-parole de cette 10e édition des RIDM. Sa ferveur, sa curiosité intellectuelle et son grand talent font de lui un porte-parole rassembleur et passionné.

Pour fêter ce 10e anniversaire, les RIDM invitent le public à débuter les festivités lors de la journée portes ouvertes, le jeudi 8 novembre, afin de découvrir gratuitement quelques bijoux de la sélection documentaire exceptionnelle de cette année. CBC est le présentateur majeur de la journée portes ouvertes.

L’équipe des RIDM souhaite dédier cette 10e édition à Pierre Perrault, qui aurait eu quatre-vingts ans cette année. À cette occasion, les RIDM présentent en projection spéciale Un pays sans bon sens, que Perrault a réalisé en 1970.

C’est la première mondiale du film Junior, réalisé par Isabelle Lavigne et Stéphane Thibault, qui donnera le coup d’envoi des RIDM. Les réalisateurs nous font pénétrer dans les coulisses du hockey junior; ils ont suivi pendant un an le parcours des jeunes joueurs du Drakkar de Baie-Comeau et les différents protagonistes qui les entourent (joueurs, gérants, actionnaires). C’est le documentaire suisse Shake the Devil Off (Chassez le démon) qui viendra clore ces RIDM. Tourné à la Nouvelle Orléans, ce film dresse le portrait du Père Ledoux, un curé africo-américain hors du commun dont la paroisse est menacée de fermeture suite à la catastrophe de l'ouragan Katrina. Sur des airs de jazz et de gospel, le réalisateur Peter Entell mélange ici avec brio documentaire engagé et comédie musicale.

La Sélection officielle des RIDM est divisée en 4 sections :

Caméra-stylo réunit des œuvres phares du documentaire de création actuel. C’est dans cette section qu’on retrouve, en première, plusieurs films forts attendus des réalisateurs d’ici tels Carlos Ferrand (Americano), Denys Desjardins (Au pays des colons), Benoit Pilon (Des nouvelles du Nord), Anaïs Barbeau-Lavalette (Tap-Tap) et Alanis Obomsawin (Gene Boy Came Home). Deux films étonnants utilisant le montage d’images d’archive font également partie de cette section : Natureza morta (Portugal), qui réussit le tour de force de transformer douze minutes d’archives et quelques photographies en un témoignage intense et dérangeant sur la dictature qui a dominé le Portugal pendant plus de quarante ans; et Blockade (Russie) qui dévoile les images longtemps tenues secrètes du siège de Leningrad pendant la Deuxième Guerre Mondiale, au cours duquel plus d’un million de personnes moururent de faim et de froid. The Monastery de la réalisatrice danoise Pernille Rose Grønkjær nous offre une histoire drôle et rocambolesque digne des meilleurs scénarios de fiction : la confrontation entre monsieur Vig, un ermite de quatre-vingt-deux ans, et Sœur Amvrosija, une jeune religieuse russe, dans un décor de vieux château reconverti en monastère. En première nord américaine, Où est l'amour dans la palmeraie ? (Belgique) suit Jérôme le Maire qui a fait le choix de quitter l’Europe pour s’installer avec sa famille dans une palmeraie isolée du sud du Maroc. Au cœur de cet univers traditionnel musulman, une question le hante : où est l’amour ? Comment l’amour peut-il naître dans la séparation des sexes, dans cette obsession de la virginité, dans les mariages arrangés ? Le réalisateur mène l'enquête avec humour et franchise.

Cinéma de la contestation, de la dénonciation des injustices et de la défense des utopies, Caméra au poing est peut-être le terrain le plus fertile en création documentaire. Le volet Caméra au poing prend de l’ampleur pour cette 10e édition des RIDM, avec près de 25 films en sélection officielle, auxquels viennent s’ajouter une demi-douzaine de projections-débats sur des sujets brûlants (présentées par Droits et Démocratie). Des grands dossiers sur le président Poutine (Le Système Poutine) et sur la privatisation (The Big Sellout) aux témoignages recueillis au cœur des conflits en Ouganda (De l'autre côté du pays), au Congo (Le Déshonneur des Casques bleus), en Irak (My Country, My Country et Ghosts of Abu Ghraib) ou au Libéria (Trois filles dans la guerre), en passant par les œuvres récentes des grands noms du documentaire engagé tels Fernando Solanas (Argentina latente), Richard Desjardins et Robert Monderie (Le Peuple invisible), German Gutierrez (Le Monde selon Lula) ou Isaac Isitan (Les Femmes de la Brukman), la sélection officielle de cette année fait le tour d’un monde en bouleversement. Elle donne aussi sa place à des films plus intimistes, qui nous font côtoyer de près les oubliés de la société : itinérants (Des nouvelles d'ici-bas), épouses de détenus (À côté), immigrés et travailleurs sociaux du quartier Parc-Extension (Un coin du ciel) ou ouvrières vietnamiennes (Rêves d'ouvrières). Enfin, mentionnons le très beau film Nous avons bu la même eau, où un homme d’origine arménienne retourne sur la terre de ses ancêtres et tente d’établir avec les habitants turcs un dialogue sur le tabou du génocide.

La section Première caméra, consacrée aux premières œuvres, est celle de la découverte, de l'innovation et de l'audace. On pourra découvrir le surprenant Street Thief, du réalisateur américain Malik Bader, qui suit le charismatique cambrioleur Kaspar Carr dans les rues de Chicago, alors qu’il révèle à la caméra ses astuces les plus remarquables et fait la chasse aux coffres forts du quartier. De l’Espagne nous arrive Can Tunis, portrait d'un quartier marginal de Barcelone où gitans, prostituées et trafiquants de drogue se côtoient. Sans voyeurisme ni condescendance, le film témoigne de l’énergie débridée et du désespoir qui animent cette faune colorée, les entraînant dans une lutte donquichottienne contre l’expulsion dont les menacent les autorités de la ville. Dans le film franco-belge La Boîte à tartines, la réalisatrice Floriane Devigne nous propose, avec humour et intelligence, un regard sur nos comportements par le biais de la boîte à tartines, objet banal et anodin qui devient le symbole ludique d’une société d’Europe du Nord chrétienne et industrielle. Dans un registre plus politique, le film 9 Star Hotel propose un regard humain du conflit Israël-Palestine. Le réalisateur Ido Harr signe ici un film émouvant sur l’amitié, la nostalgie et la soif inextinguible de survivre, en suivant caméra à l'épaule deux Palestiniens des territoires occupés qui travaillent illégalement sur des chantiers, construisant le jour des appartements de luxe en ville et dormant la nuit dans des abris de fortune cachés dans les collines. Enemies of Happiness, quant à lui, nous transporte en Afghanistan au moment des premières élections parlementaires du pays. Nous suivons la campagne de Malalai Joya, une jeune Afghane de vingt-sept ans qui a choisi courageusement de se présenter.

À la suite du vif succès rencontré l’année dernière, la 10e édition des RIDM présente pour une deuxième année le volet ÉcoCaméra. En collaboration avec le Cœur des sciences et l’Institut des sciences de l’environnement de l’UQAM, ÉcoCaméra propose une sélection de documentaires originaux abordant avec autant de rigueur que de sensibilité des questions scientifiques et environnementales de premier ordre. Parmi les films sélectionnés, on retrouve des films québécois qui risquent de faire beaucoup de bruit : Bombes à retardement, où des soldats canadiens découvrent comment ils ont été victimes de radiations lors des premiers essais nucléaires aux États-Unis (Guylaine Marois et Eric Ruel), Homo toxicus, sur les polluants qui envahissent notre corps à notre insu (Carole Poliquin), Le Doigt dans l'œil, un dossier riche et complexe, magnifiquement tourné, sur l'exploitation des ressources naturelles de l'Ile René-Levasseur (Julien Fréchette) et Discours d'eau (en dix courts) sur le IVe Forum mondial de l’eau à Mexico (Saël Gueydan-Lacroix et Frédéric Julien). En provenance des États-Unis, All in This Tea de Les Blank et Gina Leibrecht est une splendide exploration des régions les plus reculées de la Chine en compagnie de l’importateur de thé californien David Lee Hoffman. Enfin, le réalisateur français Jérome Raynaud présente Jaglavak, prince des insectes, un documentaire qui saura saisir petits et grands. Sous forme de conte agrémenté d’images stupéfiantes de la bataille décisive entre la reine des termites et le prince des insectes, le film nous fait découvrir les Mofus du Nord du Cameroun, une société qui entretient une relation unique et quasi symbiotique avec les insectes. Le volet ÉcoCaméra est une présentation de Télé-Québec en collaboration avec I.C.I Environnement.

Si l’année dernière, les RIDM s’ouvraient à la compétition, en 2007 deux nouveaux prix seront remis aux films en compétition, soit pour la Meilleure direction photo et pour le Meilleur montage.

À la suite du succès rencontré lors des deux années précédentes, les RIDM proposeront aux professionnels du milieu la 3e édition du DOC CIRCUIT MTL, le marché du documentaire, les 12 et 13 novembre 2007.

L’Observatoire du documentaire tiendra son 6e Forum annuel à l’occasion des RIDM. Durant la journée du 14 novembre, des conférenciers d’ici et d’ailleurs dialogueront avec le public sur les grands enjeux que partage la communauté documentaire.

De plus, souhaitant poursuivre leur rayonnement à l'extérieur de Montréal, les RIDM, en collaboration avec le Musée de la civilisation, présenteront du 11 au 16 novembre, pour une 3e année consécutive, une sélection d’œuvres documentaires à Québec.

Les 10es RIDM se tiendront dans les lieux suivants : la Cinémathèque québécoise (335, boulevard de Maisonneuve Est), le Cinéma ONF (1564, rue Saint-Denis), l’Agora Hydro-Québec du Cœur des sciences de l’UQAM (175, avenue du Président-Kennedy), la Grande Bibliothèque (475 boul., de Maisonneuve Est) et le Cinéma du Parc (3575 ave. du Parc). Et, à Québec, au Musée de la civilisation.

Links

The Bulletin Board

> The Bulletin Board Blog
> Partner festivals calling now
> Call for Entry Channel
> Film Showcase
>
 The Best for Fests

Meet our Fest Partners 

Following News

Interview for Roger Corman documentary The Pope of Pop Cinema

With Roger Corman, Myriam Brough and Bertrand Tessier

Interview with AFM Director

 

Interview with Cannes Marche du Film Director

 

Interview Red Carpet King Richard Will SMITH

 

Filmfestivals.com dailies live coverage from

> Live from India 
> Live from LA
Beyond Borders
> Locarno
> Toronto
> Venice
> San Sebastian

> AFM
> Tallinn Black Nights 
> Red Sea International Film Festival

> Palm Springs Film Festival
> Kustendorf
> Rotterdam
> Sundance
Santa Barbara Film Festival SBIFF
> Berlin / EFM 
> Fantasporto
Amdocs
Houston WorldFest 
Cannes / Marche du Film 

 

 

Useful links for the indies:

Big files transfer
> Celebrities / Headlines / News / Gossip
> Clients References
> Crowd Funding
> Deals

> Festivals Trailers Park
> Film Commissions 
> Film Schools
> Financing
> Independent Filmmaking
> Motion Picture Companies and Studios
> Movie Sites
> Movie Theatre Programs
> Music/Soundtracks 
> Posters and Collectibles
> Professional Resources
> Screenwriting
> Search Engines
> Self Distribution
> Search sites – Entertainment
> Short film
> Streaming Solutions
> Submit to festivals
> Videos, DVDs
> Web Magazines and TV

 

> Other resources

+ SUBSCRIBE to the weekly Newsletter
+ Connecting film to fest: Marketing & Promotion
Special offers and discounts
Festival Waiver service
 

Images de l'utilisateur

About Editor

Chatelin Bruno
(Filmfestivals.com)

The Editor's blog

Bruno Chatelin Interviewed

Be sure to update your festival listing and feed your profile to enjoy the promotion to our network and audience of 350.000.     

Follow me on Facebook
Follow me on Twitter
Follow me on Instagram
Follow me on Youtube

  


paris

France



View my profile
Send me a message

User links

gersbach.net