Pro Tools
•Register a festival or a film
Submit film to festivals Promote for free or with Promo Packages

FILMFESTIVALS | 24/7 world wide coverage

Welcome !

Enjoy the best of both worlds: Portal for Film & Festival News, exploring the best of the festivals community.  

An adventure to explore from imagination to reality,  the arts & talents to be discovered.

Started in 1995 connecting films to festivals, reporting and promoting festivals worldwide.

A brand new website will soon be available. Covid-19 is not helping, stay safe meanwhile.

For collaboration, editorial contributions, or publicity, please send us an email here

Sorry for the server problems we are currently testing :)

Connexion utilisateur

|ENGLISH VERSION|

RSS Feeds 

Martin Scorsese Masterclass in Cannes

Best Trailers for June 2020

Editor


Established 1995 filmfestivals.com serves and documents relentless the festivals community, offering 92.000 articles of news, free blog profiles and functions to enable festival matchmaking with filmmakers.

THE NEWSLETTER REACHES 199 000 FILM PROFESSIONALS EACH WEEK   (may 2019) .

Share your news with us at press@filmfestivals.com to be featured.  SUBSCRIBE to the e-newsletter.  
FOLLOW ME ON THE SOCIAL NETWORKS:              

MEET YOUR EDITOR Bruno Chatelin, Board Member of many filmfestivals and regular partner of a few key film events such as Cannes Market, AFM, Venice Production Bridge, Tallinn Industry and Festival...Check our recent partners.  

The news in French I English This content and related intellectual property cannot be reproduced without prior consent.


feed

Le Festival du Cinéma Chinois de Paris au Max Linder

Du 19 au 30 septembre 2007
au Cinéma Max Linder et à la Cinémathèque Française

La Chine d’aujourd’hui vue par les chinois
Chefs-d’oeuvre inédits sortis des archives de Pékin
Projections et rencontres avec les cinéastes et acteurs venus de Chine

Le Festival du Cinéma Chinois de Paris est heureux de célébrer pour sa troisième édition, les liens qui unissent nos deux grands pays d'histoire, d'art et culture.

Quel plus beau geste d'amitié que de recevoir le cinéma chinois à Paris, capitale mondiale du 7eme Art, dans des lieux aussi symboliques et prestigieux que le cinéma le Max Linder, fondé en 1912 et acheté en 1914 par le célèbre acteur à son retour d'Hollywood, et la Cinémathèque Française fondée par le légendaire Henri Langlois.

Le cinéma est un lien entre les hommes, c'est un colporteur moderne d'histoires et de regards. Comme les marchands des caravanes sur la route du thé et des chevaux le cinéaste raconte ce qu'il voit, ce qui l'émeut et comment l'homme vit, aime et périt ailleurs... C'est par ce livre animé d'ombres et de lumière que nous pouvons entrevoir la richesse et la beauté de la culture de l'autre, même lorsqu'elle est radicalement différente de la nôtre...

En montrant la rétrospective des chefs d'œuvres du Cinéma de Shanghai des années 30 et 40 et la perspective des cinéastes d'aujourd'hui, nous espérons contribuer à élargir notre vision du monde en ajoutant une petite pierre à notre connaissance de la Chine.

Les organisateurs du Festival, Deanna Gao, Jean-Chrétien Sibertin-Blanc et Matthieu Wolmark


Le Festival du Cinéma Chinois de Paris


en partenariat avec
La Mairie de Paris et la Fondation Groupama-Gan pour le Cinéma,
avec le soutien
du Ministère de la Culture et de la Communication, le CNC, l'Ambassade de Chine en France et le SARFT,

Présentent

3ème Festival du Cinéma Chinois de Paris

du 19 septembre au 30 septembre 2007
au cinéma Le Max Linder et à La Cinémathèque Française


Perspective
au cinéma Le Max Linder du 19 au 25 septembre 2007
Projections de films inédits en présence de réalisateurs et d’acteurs
rencontres publiques et professionnelles

Rétrospective
Le cinéma de Shanghaï des années 30-40
à La Cinémathèque Française du 20 septembre au 30 septembre 2007
Projections de films rarissimes des années Pré-Mao.


Avant-programme

Perspective

Dix films chinois inédits seront présentés pendant une semaine au Max Linder. Ces films montreront la grande diversité du Cinéma Chinois d'aujourd'hui. La programmation est construite dans l'idée de montrer au public français la Chine vu par les Chinois. Non seulement celle de Pékin ou de Shanghaï , mais aussi celle des provinces et des minorités.

Le cinéma chinois, malgré les efforts de festivals comme Cannes, Venise ou Berlin, est encore très largement méconnu du grand public : l'industrie du cinéma chinois est en pleine expansion avec une production de 200 films par an et une augmentation du box office de 30% en 2006 principalement due à un nombre croissant d'écrans (3000 écrans à ce jour, plus de 10 000 sont prévus pour 2010).

Le Festival sera aussi ponctué de rencontres entre des réalisateurs et des acteurs venus spécialement de Chine et le grand public. De même, sont prévus des avants-premières comme par exemple « courthouse on horseback » de Liu Jie, Prix Horizonti au dernier Festival de Venise.


Rétrospective : Le cinéma de Shanghaï des années 30-40

Le Cinéma de Shanghai des années 30-40 est une mine insoupçonnée de petits et de grands chef-d'oeuvres. La rétrospective de films chinois organisée par la Cinémathèque Française en 2003-2004 pendant l'Année de la Chine en France avait permis d'en découvrir quelques superbes exemples. En partenariat avec la Cinémathèque Française et les Archives du Film de Chine des chef d'oeuvres inédits en France seront programmés . Il sera aussi possible de revoir des incontournables de cette période comme San Mao ou Les Anges du Boulevard. En miroir de cette programmation seront projetés des chef d'oeuvres de réalisateurs occidentaux ayant Shanghaï pour sujet et décor . Shanghaï Express (1932) et Shanghaï Gesture (1941) de Joseph von Sternberg ou encore Le Drame de Shanghaï (1938) de Georg W. Pabst, permettront de rentrer dans la complexité et le talent de cette période passionnante et mouvementée.

Les films :

Amour lointain (Yaoyuan de ai), de Liting Chen, Chine / 1947 / 120’ / vostf / 35mm.
Avec Zhao Dan, Qin Yi, Wu Yin, Lü En.

Corbeaux et Moineaux (Wuya yu maque), de Zheng Junli Chine / 1949 / 105’ / vostf / 35mm.
Avec Shangguan Yunzhu, Sun Daolin, Wei Heling, Zhao Dan.

Dix mille foyers de lumière (Wanjia denghuo) de Shen Fu, Chine / 1948 / 124' / vostf / 35mm.
Avec Lan Ma, Shangguan Yunzhu, Wu Yin, Shen Yang, Qi Heng. « Le film est considéré comme un chef-d’œuvre du cinéma réaliste d’après guerre. Il est le reflet fidèle d’une époque où la crise économique et la misère rendaient difficile la simple survie matérielle. Il offre une description critique des conflits entre générations au sein de la grande famille traditionnelle paysanne qui s’oppose au couple citadin. » (Le Cinéma Chinois, Ed. Centre Georges Pompidou).

Fragilité, ton nom est femme (Zimei Jie) de Hong Shen et Zheng Xiaoqiu - Chine / 1948 / vostf / 35mm.
« L’atmosphère est très habilement rendue par une utilisation originale de la lumière et du son qui a marqué le cinéma de cette époque. » (Le Cinéma Chinois, Ed. Centre Georges Pompidou)

Le Jour se lève (Richu) de Yue Feng - Chine / 1938 / vostf / 35mm.
D'après la pièce de théâtre de Cao Yu.

Les larmes du Yangzi (Yijiang Chunshui Xiang Dong Liu) de Cai Chusheng et Zhen Junli Chine / 1947 / 190’ / vostf / 35mm.

Lumière maternelle (Muxin gzhi guang) de Bu Wancang - Chine /1933 / 94' / int.fr / 35mm.

La Montre (Biao) de Zuo Lin - Chine / 1949 / vostf / 35mm.
D'après une nouvelle de Pantaleiev.- Avec Zhao Qiansun, Cheng Zhi, Yu Zhongying, Li Chunxiao. « C’est un film de progressiste (il a d’ailleurs été achevé après la libération) avec le personnage positif de Lei Chunhua pour monter que la nouvelle société sera le résultat de l’effort commun ; mais pour nous, il a surtout un intérêt documentaire. Il décrit avec beaucoup de réalisme, mais non sans humour, les enfants errants de Shanghai d’après guerre. » (Le Cinéma Chinois, Ed. Centre Georges Pompidou).

San Mao, Le Petit Vagabond. (San Mao liulangji) de Zhao Ming et Yan Gong - Chine /1947 / 74' / vostf / 35mm.

Shanghai d'hier et d'aujourd'hui (Xinjiu Shanghai) de Cheng Bugao -Chine / 1936 / 90' / vostf / 35mm.

Les Anges du boulevard (Malu tianshi) de Yuan Muzhi - Chine / 1937 / 100' / vostf / 35mm.
Avec Zhao Dan, Wei Heling, Zhou Xuan, Zhao Huishen, Chen Yiting. - Film inspiré de L’Heure suprême (Seventh Heaven)(1927) de Frank Borzage.

Trois destinées (Liren Xing) de Chen Liting - Chine / 1949 / 102' / vostf / 35mm.

Un Rêve rose (Fenhongse de meng) de Cai Chusheng - Chine / 1932 / 110' / int.fr / 35mm.


Images de l'utilisateur

About Editor

Chatelin Bruno
(Filmfestivals.com)

The Editor's blog


Be sure to update your festival listing and feed your profile to enjoy the promotion to our network and audience of 350.000.

Ask us for lost password.
facebook0.thumbnail.png   twitter_logo.thumbnail.png    

Follow me on Facebook

Follow me on Twitter


paris

France



View my profile
Send me a message

User links

gersbach.net