Pro Tools
•Register a festival or a film
Submit film to festivals Promote for free or with Promo Packages

FILMFESTIVALS | 24/7 world wide coverage

Welcome !

Enjoy the best of both worlds: Film & Festival News, exploring the best of the film festivals community.  

Launched in 1995, relentlessly connecting films to festivals, documenting and promoting festivals worldwide.

A brand new website will soon be available. Covid-19 is not helping, stay safe meanwhile.

For collaboration, editorial contributions, or publicity, please send us an email here

Connexion utilisateur

|ENGLISH VERSION|

RSS Feeds 

Martin Scorsese Masterclass in Cannes

 

Filmfestivals.com services and offers

 

Editor


Established 1995 filmfestivals.com serves and documents relentless the festivals community, offering 92.000 articles of news, free blog profiles and functions to enable festival matchmaking with filmmakers.

THE NEWSLETTER REACHES 199 000 FILM PROFESSIONALS EACH WEEK   (december 2020) .

Share your news with us at press@filmfestivals.com to be featured.  SUBSCRIBE to the e-newsletter.  
FOLLOW ME ON THE SOCIAL NETWORKS:              

MEET YOUR EDITOR Bruno Chatelin - Check some of his interviews. Board Member of many filmfestivals and regular partner of a few key film events such as Cannes Market, AFM, Venice Production Bridge, Tallinn Industry and Festival...Check our recent partners.  

The news in French I English This content and related intellectual property cannot be reproduced without prior consent.


feed

C'est à Arras, c'est du bon et c'est pour bientôt...

6e édition du Festival Intenational du Film d'Arras. L'Autre Cinéma 15-22 novembre.

Les Avant-premières du festival:
Le Festival propose un panorama de la production mondiale récente à travers un programme d'avant-premières nationales et internationales. Les œuvres d’auteurs reconnus côtoient celles de jeunes réalisateurs au talent prometteur et des films populaires de qualité.

Adorable Julia
de István Szabó (Being Julia, GB-Canada-Hongrie, 2004, 1h44, vostf)
avec Annette Bening, Jeremy Irons

1938. Vedette du théâtre londonien, Julia Lambert, quarante-cinq ans, remet en question sa vie professionnelle et sentimentale. Sa liaison avec un jeune américain lui apporte un nouveau souffle. Lorsqu’elle comprend que ce dernier n’est qu’un parvenu, elle lui prépare une terrible vengeance. Un très beau film sur le théâtre, la vie, illuminé par la merveilleuse performance d'Annette Bening.

C’est pas tout à fait la vie dont j’avais rêvé
de Michel Piccoli (France, 2005, 1h15)
avec Roger Jendly, Michèle Gleizer, Elisabeth Margoni

Un homme partage sa vie entre sa femme et sa maîtresse. Avec la complicité de sa domestique, il dépouille l'une pour faire des cadeaux à l'autre. Sur une musique d’Arno, un film d’une grande liberté de ton, inspiré par l’insolence, l’insouciance et la vitalité de la jeunesse.

Factotum
de Bent Hamer (Norvège-USA-Allemagne, 2005, 1h30, vostf)
avec Matt Dillon, Lili Taylor, Didier Flamand, Marisa Tomei

Henry Chinaski travaille comme manœuvre pour s’offrir le luxe d’une vie qui consiste à boire, parier sur des chevaux, séduire les femmes, et surtout, écrire des histoires que personne ne veut publier. Un Matt Dillon éblouissant dans une fidèle adaptation du roman autobiographique de Charles Bukowski.

Habana Blues
de Benito Zambrano (Espagne-France, 2005, 1h50, vostf)
avec Alberto Joel García Osorio, Roberto Sanmartín, Yailene Sierra

Ruy et Tito, deux jeunes musiciens cubains, rêvent de devenir célèbres tout en accumulant les petits boulots pour subvenir à leurs besoins. Quand deux producteurs espagnols débarquent à la recherche de nouveaux talents, ils décident de tenter leur chance. Un regard juste et généreux sur la société cubaine au son d’une musique festive et colorée.

La Mort de monsieur Lazarescu
de Cristi Puiú (Mortea domnului Lazarescu, Roumanie, 2005, 2h34, vostf)
avec Ioan Fiscuteanu, Luminita Gheorghiu

Un soir à Bucarest, monsieur Lazarescu est pris d’un léger malaise. Une ambulance finit par arriver et l’entraîne, d’un service d’urgence à l’autre, dans une odyssée tragi-comique. Une œuvre qui impressionne par sa précision quasi-documentaire, son humour noir décapant et la qualité de son interprétation. Un nouvel auteur est né.

Le Neuvième Jour
de Volker Schlöndorff (Der neunte Tag, Allemagne, 2004, 1h37, vostf)
avec Ulrich Matthes, August Diehl

1942. Détenu à Dachau, l’abbé luxembourgeois Henri Kremer, est autorisé à rentrer temporairement chez lui où il est soumis à un chantage. Dans à un face à face tendu avec un jeune chef de la Gestapo, sa conscience est cruellement éprouvée : se plier à l’idéologie nazie ou risquer sa vie ainsi que celle de ses proches. Il a neuf jours pour se décider. Un film radical, poignant et par-dessus tout, humain.

Orgueil et Préjugés
de Jeffrey Wright (Pride and prejudice, GB, 2005, 2h07, vostf)
avec Keira Knightley, Brenda Blethyn, Donald Sutherland, Judi Dench

Un petit village de l'Angleterre, sous le règne de George III. Mrs Bennet veut marier ses cinq filles, toutes très jolies. La famille est de condition modeste, mais les soupirants ne manquent pas. Parmi eux, le riche Charles Bingley, l'arrogant et maladroit Darcy ainsi qu'un officier douteux. Une somptueuse adaptation du très beau roman de Jane Austen.

La Petite Jérusalem
de Karin Albou (France, 2005, 1h36)
avec Fanny Valette, Elsa Zylberstein, Bruno Todeschini

Un quartier de Sarcelles appelé « La petite Jérusalem ». Laura, 18 ans, est tiraillée entre son éducation religieuse rigide et ses études de philosophie qui lui offrent une autre vision du monde. Alors que sa sœur Mathilde tente de redonner vie à son couple, Laura succombe à ses premières émotions amoureuses. Cette confrontation au désir va bouleverser leurs certitudes. Servi par un très beau duo d’actrices, un film délicat, loin des clichés.

The Saddest music in the World
de Guy Maddin (Canada, 2003, 1h39, vostf)
avec Isabella Rossellini, David Fox, Maria de Medeiros

Winnipeg, 1933. Pendant la Grande Dépression, une richissime baronne organise le concours de la musique la plus triste du monde pour promouvoir son commerce de bière. Des artistes arrivent du monde entier, appâtés par l’importante somme promise au vainqueur. Empruntant à l’esthétique des films muets, cette histoire insolite propose une vision onirique et hallucinée du monde du spectacle.

Seven Swords
de Tsui Hark (Seven Swords of Mount Tian, Hong Kong, 2005, 2h20, vostf)
avec Donnie Yen, Leon Lai, Charlie Young

Dans la Chine médiévale, sept guerriers s’opposent à un décret impérial interdisant la pratique des arts martiaux et viennent porter secours à un village de paysans rebelles. Une somptueuse épopée qui étourdit par sa puissance esthétique et ses combats à couper le souffle.

Tbilisi, Tbilisi
de Levan Zakareishvili (Géorgie, 2005, 1h47, vostf)
avec Gieorgy Maskharashvili, Eka Nijaradze

Un réalisateur parcourt la ville de Tbilisi en essayant de concevoir son nouveau film. Chacune de ses rencontres lui permet d’imaginer des saynètes où se croisent un vieux professeur, des mendiants, des voleurs à la tire, une orpheline aveugle et bien d’autres déclassés de la société. Entre réel et fiction, un croquis saisissant de quelques brefs instants de vie avec de vrais personnages de cinéma.

Le Temps qui reste
de François Ozon (France, 2005, 1h25)
avec Melvil Poupaud, Jeanne Moreau, Valeria Bruni-Tedeschi

Romain, 30 ans, photographe de mode à qui tout semble réussir, apprend brutalement qu’il n’a plus que quelques mois à vivre. Il refuse de se faire soigner, taisant sa maladie à tous, sauf à sa grand-mère. Cette révélation change sa relation au monde. Entre douleur et douceur, un film fort et émouvant.

Trois Enterrements
de Tommy Lee Jones (The Three burials of Melquiades Estrada, USA, 2005, 2h, vostf)
avec Tommy Lee Jones, Barry Pepper

Le corps de Melquiades Estrada, paysan mexicain, est retrouvé en plein désert où il a été rapidement enterré après son assassinat. Pete Perkins, contremaître de la région, va lui-même mener l'enquête que les autorités locales refusent d'assumer. Une très belle leçon de vie qui fut l’un des « coups de cœur » du Festival de Cannes 2005.

Une Belle Journée
de Gaby Dellal (One a clear day, GB, 2005, 1h38, vostf)
avec Peter Mullan, Brenda Blethyn

Glasgow. Un homme de 55 ans se retrouve brutalement sans emploi. Après une période difficile, il décide de reconstruire sa vie et de se lancer un défi personnel : traverser la Manche à la nage. Un premier film émouvant.

Inédits d’Europe
Le Festival a sélectionné un programme d'inédits européens qui invitent le spectateur à découvrir des oeuvres fortes, originales, parfois déroutantes, mais toujours passionnantes, hors des sentiers tracés par un cinéma standardisé. L'objectif premier de cette section est de contribuer à révéler de nouveaux talents et de permettre au cinéma européen de gagner un nouveau public.


Confituur
de Lieven Debrauwer (Belgique-Suisse, 2005, 1h24, vostf)
avec Marilou Mermans, Rik Van Uffelen

Le jour de ses noces d’or, Tuur le cordonnier quitte la fête et son épouse pour s’installer chez sa sœur qui vit dans un monde de variétés et de paillettes. Comment faire pour que cette discorde trouve enfin son dénouement ? Une drôle d’histoire tendre.

L’Enfant endormi
de Yasmine Kassari (Belgique-Maroc, 2004, 1h35, vostf)
avec Rachida Brakni, Mounia Osfour, Nermine Elhaggar

De nos jours, au Maroc. Le lendemain de ses noces, Zeinab voit son époux quitter le pays pour l’Espagne dans la clandestinité. Espérant son retour, elle décide d’endormir l’enfant qu’elle porte… Commence alors une longue attente au sein d'une microsociété où les héritages de la tradition s'avèrent vite pesants.


One Day in Europe
de Hannes Stöhr (Allemagne, 2005, 1h40, vostf)
Avec Megan Gay, Luidmila Tsvetkova, Florian Lukas, Erdal Yildiz, Péter Scherer, Miguel de Lira, Rachida Brakni, Boris Arquier

Une journée particulière en Europe lors de la finale de la Ligue des Champions entre le Galatasaray d’Istanbul et le Deportivo La Corogne. Le vieux continent vit au rythme du match tandis qu’à Moscou, Istanbul, Saint Jacques de Compostelle et Berlin, des européens vivent chacun une histoire similaire. Une comédie sur la circulation des biens et des personnes dans l’Europe d’aujourd’hui.

Antarès
de Götz Spielmann (Autriche, 2004, 1h45, vostf)
avec Petra Morzé, Susanne Wuest, Martina Zinner

Trois femmes se croisent dans une grande cité autrichienne. L’une, infirmière, a une liaison basée sur le sexe avec un amant énigmatique et silencieux, l’autre tente d’éloigner son ancien mari, et la dernière cherche à avoir un enfant… Ces histoires s’emboîtent, se complètent, s’éclairent jusqu’au vertige.

Zeppelin !
de Gordian Maugg (Allemagne, 2005, 1h42, vostf)
avec Olaf Rauschenbach, Agnieszka Piwowarska, Alexander May

De nos jours, le jeune Matthias Silcher tente d’élucider les circonstances mystérieuses qui ont entouré la mort de son grand-père lors de l’incendie du dirigeable Hindenburg en 1937. Avec l’aide du dernier témoin vivant, il parvient peu à peu à reconstituer le puzzle et ainsi, à percer le secret de cette bouleversante histoire de famille.

Tartarughe sul dorso
de Stefano Pasetto (Italie, 2004, 1h32, vostf)
avec Barbara Bobulova, Faburio Rongione

Trieste. Lui est pâtissier et tente de se réinsérer après un séjour en prison. Elle est étudiante en médecine et soigne sa vieille tante. Tous les jours, ils se croisent à 5h30 dans le tramway sans se parler… Un premier film d’une étrange beauté sur les incertitudes et les hasards qui préludent à la rencontre amoureuse de deux êtres.

Molly’s way
de Emily Atef (Allemagne, 2005, 1h24, vostf)
avec Mairead McKinley, Ute Gerlach, Geno Lechner

Molly, une jeune Irlandaise, débarque en Pologne dans une petite ville minière pour retrouver l’homme de sa vie. Employée comme femme de ménage dans une pension minable, elle découvre peu à peu une réalité bien différente de ses rêves. Un ton juste, un regard sensible et profondément humain sur la Pologne d’aujourd’hui.

Europe en Court : Films de l’Est

Initiative de la Coordination Européenne des Festivals de Cinéma, le programme Europe en Courts présente des courts-métrages autour d’une thématique accessibles à l’ensemble des publics des festivals adhérents à la Coordination. Ce programme réuni par le Festival de Cottbus (Allemagne) présente une sélection de films des nouveaux états membres de l’Union Européenne : Cabbage Head de Riho Unt (Estonie, 1994), On a train de Barnabás Tóth (Hongrie-France, 2004), Ten Minutes before the Flight of Icarus de Arunas Matelis (Lituanie, 1990), Corridor de Anna Jadowska (Pologne, 2004), Swimming de Martin Repka (République Tchèque, 1997), Roulette Balkanique de Zdravko Bari (Slovénie, 1999).

Les « mini-shorts » 2004 de Screen South

Screen South développe et encourage la production audiovisuelle dans le Sud-Est de l’Angleterre et apporte son soutien à l’entreprise, à la création et aux formations relatives aux industries de l’image. Des courts-métrages de 3 à 15 minutes seront diffusés avant certaines avant-premières : Little things de James Twyford, Image de Samantha Pia Sulkin, English Patience de Trevor de Silva, Hammer and Flame de Vaughan Pilikian, Feis de Anita Parry.







Links

The Bulletin Board

> The Bulletin Board Blog
> Partner festivals calling now
> Call for Entry Channel
> Film Showcase
>
 The Best for Fests

Meet our Fest Partners 

Following News

Interview for Roger Corman documentary The Pope of Pop Cinema

With Roger Corman, Myriam Brough and Bertrand Tessier

Interview with AFM Director

 

Interview with Cannes Marche du Film Director

 

Interview Red Carpet King Richard Will SMITH

 

Filmfestivals.com dailies live coverage from

> Live from India 
> Live from LA
Beyond Borders
> Locarno
> Toronto
> Venice
> San Sebastian

> AFM
> Tallinn Black Nights 
> Red Sea International Film Festival

> Palm Springs Film Festival
> Kustendorf
> Rotterdam
> Sundance
Santa Barbara Film Festival SBIFF
> Berlin / EFM 
> Fantasporto
Amdocs
Houston WorldFest 
Cannes / Marche du Film 

 

 

Useful links for the indies:

Big files transfer
> Celebrities / Headlines / News / Gossip
> Clients References
> Crowd Funding
> Deals

> Festivals Trailers Park
> Film Commissions 
> Film Schools
> Financing
> Independent Filmmaking
> Motion Picture Companies and Studios
> Movie Sites
> Movie Theatre Programs
> Music/Soundtracks 
> Posters and Collectibles
> Professional Resources
> Screenwriting
> Search Engines
> Self Distribution
> Search sites – Entertainment
> Short film
> Streaming Solutions
> Submit to festivals
> Videos, DVDs
> Web Magazines and TV

 

> Other resources

+ SUBSCRIBE to the weekly Newsletter
+ Connecting film to fest: Marketing & Promotion
Special offers and discounts
Festival Waiver service
 

Images de l'utilisateur

About Editor

Chatelin Bruno
(Filmfestivals.com)

The Editor's blog

Bruno Chatelin Interviewed

Be sure to update your festival listing and feed your profile to enjoy the promotion to our network and audience of 350.000.     

Follow me on Facebook
Follow me on Twitter
Follow me on Instagram
Follow me on Youtube

  


paris

France



View my profile
Send me a message

User links

gersbach.net